Autre

Meilleures publicités pour les aliments et les boissons des athlètes


Un aperçu des publicités les plus mémorables pour la nourriture et les boissons des athlètes

Lorsque vous vous préparez pour le Super Bowl - sans parler du début prolongé de la saison NBA - c'est amusant de jeter un œil au livre Avenants dans la publicité : une histoire sociale, ce qui montre que les athlètes sont les meilleurs porte-parole pour tout, des maillots de corps à la bière (euh, peut-être que ces deux choses ne sont pas si éloignées). Le phénomène est si répandu que l'Organisation mondiale de la santé a récemment publié les résultats d'une étude indiquant que « les parents achètent de la mauvaise nourriture si les athlètes l'approuvent ». Utiliser leur pouvoir pour colporter de la malbouffe n'est évidemment pas idéal, mais il n'en reste pas moins que les stars du sport sont douées.

Michael Jordan reste l'étalon-or, considéré par les chercheurs en sciences sociales comme le plus grand partisan du 20e siècle ; à son apogée, il gagnait 20 millions de dollars par an uniquement grâce à Nike. Lorsque les étudiants de la Tepper School of Business de l'Université Carnegie Mellon ont étudié l'impact pré-scandale de Tiger Woods sur les ventes des balles de golf de Nike, ils ont trouvé cela formidable, mais même alors, Tiger n'était pas Mike. Cela dit, les accords de parrainage de LeBron James (y compris les contrats avec Coca-Cola et McDonald's) sont actuellement estimés à 33 millions de dollars par an.

Et bien que quelques entreprises aient pris des décisions de porte-parole vraiment regrettables (voir la liste des 15 échecs sportifs de The Daily Meal), de nombreuses recommandations ont en fait établi des normes de publicité pour leur caractère poignant, leur esprit et leur innovation. Voici notre liste des 12 meilleures publicités de tous les temps axées sur les aliments et les boissons.


Les athlètes d'endurance comptent sur les glucides comme principal carburant pendant l'exercice, nécessitant des réserves adéquates et un approvisionnement externe. Les athlètes faisant de l'exercice une à cinq heures par jour ont besoin d'apports quotidiens de 6 à 12 grammes par kilogramme de poids corporel, augmentant avec la durée de l'exercice. Selon Clinical Sports Nutrition, avant l'activité, les athlètes d'endurance devraient consommer 200 à 300 grammes de glucides pour reconstituer leurs réserves et éviter la faim. Pendant l'exercice, les athlètes devraient consommer 30 à 90 grammes de glucides par heure. L'American Dietetic Association suggère les boissons énergisantes, les gels ou les bananes comme de bonnes sources de glucides. Après l'exercice, les glucides doivent être consommés immédiatement pour favoriser la récupération. Des exemples d'aliments riches en glucides sont le pain, les flocons d'avoine, le lait au chocolat et les fruits.

Les protéines ne fournissent qu'une infime fraction de l'énergie nécessaire pour un exercice prolongé, mais elles sont essentielles pour soutenir le développement musculaire et la récupération. Vous avez besoin de protéines pour maintenir un équilibre entre la dégradation et la synthèse musculaire, pour prévenir les blessures et favoriser la réparation musculaire. Les athlètes d'endurance devraient consommer quotidiennement 1,2 à 1,8 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel, en mettant l'accent sur la consommation de protéines dans l'heure qui suit l'exercice. La consommation d'aliments riches en protéines immédiatement avant et pendant l'exercice peut contribuer à des troubles gastro-intestinaux. Les athlètes devraient consommer des protéines de haute qualité telles que la viande, le lait et les produits à base de soja.


Les athlètes d'endurance comptent sur les glucides comme principal carburant pendant l'exercice, nécessitant des réserves adéquates et un approvisionnement externe. Les athlètes faisant de l'exercice une à cinq heures par jour ont besoin d'apports quotidiens de 6 à 12 grammes par kilogramme de poids corporel, augmentant avec la durée de l'exercice. Selon Clinical Sports Nutrition, avant l'activité, les athlètes d'endurance devraient consommer 200 à 300 grammes de glucides pour reconstituer leurs réserves et éviter la faim. Pendant l'exercice, les athlètes devraient consommer 30 à 90 grammes de glucides par heure. L'American Dietetic Association suggère les boissons énergisantes, les gels ou les bananes comme de bonnes sources de glucides. Après l'exercice, les glucides doivent être consommés immédiatement pour favoriser la récupération. Des exemples d'aliments riches en glucides sont le pain, les flocons d'avoine, le lait au chocolat et les fruits.

Les protéines ne fournissent qu'une infime fraction de l'énergie nécessaire pour un exercice prolongé, mais elles sont essentielles pour soutenir le développement musculaire et la récupération. Vous avez besoin de protéines pour maintenir un équilibre entre la dégradation et la synthèse musculaire, pour prévenir les blessures et favoriser la réparation musculaire. Les athlètes d'endurance devraient consommer quotidiennement 1,2 à 1,8 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel, en mettant l'accent sur la consommation de protéines dans l'heure qui suit l'exercice. La consommation d'aliments riches en protéines immédiatement avant et pendant l'exercice peut contribuer à des troubles gastro-intestinaux. Les athlètes devraient consommer des protéines de haute qualité telles que la viande, le lait et les produits à base de soja.


Les athlètes d'endurance comptent sur les glucides comme principal carburant pendant l'exercice, nécessitant des réserves adéquates et un approvisionnement externe. Les athlètes faisant de l'exercice une à cinq heures par jour ont besoin d'apports quotidiens de 6 à 12 grammes par kilogramme de poids corporel, augmentant avec la durée de l'exercice. Selon Clinical Sports Nutrition, avant l'activité, les athlètes d'endurance devraient consommer 200 à 300 grammes de glucides pour reconstituer leurs réserves et éviter la faim. Pendant l'exercice, les athlètes devraient consommer 30 à 90 grammes de glucides par heure. L'American Dietetic Association suggère que les boissons énergisantes, les gels ou les bananes sont de bonnes sources de glucides. Après l'exercice, les glucides doivent être consommés immédiatement pour favoriser la récupération. Des exemples d'aliments riches en glucides sont le pain, les flocons d'avoine, le lait au chocolat et les fruits.

Les protéines ne fournissent qu'une infime fraction de l'énergie nécessaire pour un exercice prolongé, mais elles sont essentielles pour soutenir le développement musculaire et la récupération. Vous avez besoin de protéines pour maintenir un équilibre entre la dégradation et la synthèse musculaire, pour prévenir les blessures et favoriser la réparation musculaire. Les athlètes d'endurance devraient consommer quotidiennement 1,2 à 1,8 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel, en mettant l'accent sur la consommation de protéines dans l'heure qui suit l'exercice. La consommation d'aliments riches en protéines immédiatement avant et pendant l'exercice peut contribuer à des troubles gastro-intestinaux. Les athlètes devraient consommer des protéines de haute qualité telles que la viande, le lait et les produits à base de soja.


Les athlètes d'endurance comptent sur les glucides comme principal carburant pendant l'exercice, nécessitant des réserves adéquates et un approvisionnement externe. Les athlètes faisant de l'exercice une à cinq heures par jour ont besoin d'apports quotidiens de 6 à 12 grammes par kilogramme de poids corporel, augmentant avec la durée de l'exercice. Selon Clinical Sports Nutrition, avant l'activité, les athlètes d'endurance devraient consommer 200 à 300 grammes de glucides pour reconstituer leurs réserves et éviter la faim. Pendant l'exercice, les athlètes devraient consommer 30 à 90 grammes de glucides par heure. L'American Dietetic Association suggère les boissons énergisantes, les gels ou les bananes comme de bonnes sources de glucides. Après l'exercice, les glucides doivent être consommés immédiatement pour favoriser la récupération. Des exemples d'aliments riches en glucides sont le pain, les flocons d'avoine, le lait au chocolat et les fruits.

Les protéines ne fournissent qu'une infime fraction de l'énergie nécessaire pour un exercice prolongé, mais elles sont essentielles pour soutenir le développement musculaire et la récupération. Vous avez besoin de protéines pour maintenir un équilibre entre la dégradation et la synthèse musculaire, pour prévenir les blessures et favoriser la réparation musculaire. Les athlètes d'endurance devraient consommer quotidiennement 1,2 à 1,8 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel, en mettant l'accent sur la consommation de protéines dans l'heure qui suit l'exercice. La consommation d'aliments riches en protéines immédiatement avant et pendant l'exercice peut contribuer à des troubles gastro-intestinaux. Les athlètes devraient consommer des protéines de haute qualité telles que la viande, le lait et les produits à base de soja.


Les athlètes d'endurance comptent sur les glucides comme principal carburant pendant l'exercice, nécessitant des réserves adéquates et un approvisionnement externe. Les athlètes faisant de l'exercice une à cinq heures par jour ont besoin d'apports quotidiens de 6 à 12 grammes par kilogramme de poids corporel, augmentant avec la durée de l'exercice. Selon Clinical Sports Nutrition, avant l'activité, les athlètes d'endurance devraient consommer 200 à 300 grammes de glucides pour reconstituer leurs réserves et éviter la faim. Pendant l'exercice, les athlètes devraient consommer 30 à 90 grammes de glucides par heure. L'American Dietetic Association suggère que les boissons énergisantes, les gels ou les bananes sont de bonnes sources de glucides. Après l'exercice, les glucides doivent être consommés immédiatement pour favoriser la récupération. Des exemples d'aliments riches en glucides sont le pain, les flocons d'avoine, le lait au chocolat et les fruits.

Les protéines ne fournissent qu'une infime fraction de l'énergie nécessaire pour un exercice prolongé, mais elles sont essentielles pour soutenir le développement musculaire et la récupération. Vous avez besoin de protéines pour maintenir un équilibre entre la dégradation et la synthèse musculaire, pour prévenir les blessures et favoriser la réparation musculaire. Les athlètes d'endurance devraient consommer quotidiennement 1,2 à 1,8 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel, en mettant l'accent sur la consommation de protéines dans l'heure qui suit l'exercice. La consommation d'aliments riches en protéines immédiatement avant et pendant l'exercice peut contribuer à des troubles gastro-intestinaux. Les athlètes devraient consommer des protéines de haute qualité telles que la viande, le lait et les produits à base de soja.


Les athlètes d'endurance comptent sur les glucides comme principal carburant pendant l'exercice, nécessitant des réserves adéquates et un approvisionnement externe. Les athlètes faisant de l'exercice une à cinq heures par jour ont besoin d'apports quotidiens de 6 à 12 grammes par kilogramme de poids corporel, augmentant avec la durée de l'exercice. Selon Clinical Sports Nutrition, avant l'activité, les athlètes d'endurance devraient consommer 200 à 300 grammes de glucides pour reconstituer leurs réserves et éviter la faim. Pendant l'exercice, les athlètes devraient consommer 30 à 90 grammes de glucides par heure. L'American Dietetic Association suggère que les boissons énergisantes, les gels ou les bananes sont de bonnes sources de glucides. Après l'exercice, les glucides doivent être consommés immédiatement pour favoriser la récupération. Des exemples d'aliments riches en glucides sont le pain, les flocons d'avoine, le lait au chocolat et les fruits.

Les protéines ne fournissent qu'une infime fraction de l'énergie nécessaire pour un exercice prolongé, mais elles sont essentielles pour soutenir le développement musculaire et la récupération. Vous avez besoin de protéines pour maintenir un équilibre entre la dégradation et la synthèse musculaire, pour prévenir les blessures et favoriser la réparation musculaire. Les athlètes d'endurance devraient consommer quotidiennement 1,2 à 1,8 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel, en mettant l'accent sur la consommation de protéines dans l'heure qui suit l'exercice. La consommation d'aliments riches en protéines immédiatement avant et pendant l'exercice peut contribuer à des troubles gastro-intestinaux. Les athlètes devraient consommer des protéines de haute qualité telles que la viande, le lait et les produits à base de soja.


Les athlètes d'endurance comptent sur les glucides comme principal carburant pendant l'exercice, nécessitant des réserves adéquates et un approvisionnement externe. Les athlètes faisant de l'exercice une à cinq heures par jour ont besoin d'apports quotidiens de 6 à 12 grammes par kilogramme de poids corporel, augmentant avec la durée de l'exercice. Selon Clinical Sports Nutrition, avant l'activité, les athlètes d'endurance devraient consommer 200 à 300 grammes de glucides pour reconstituer leurs réserves et éviter la faim. Pendant l'exercice, les athlètes devraient consommer 30 à 90 grammes de glucides par heure. L'American Dietetic Association suggère que les boissons énergisantes, les gels ou les bananes sont de bonnes sources de glucides. Après l'exercice, les glucides doivent être consommés immédiatement pour favoriser la récupération. Des exemples d'aliments riches en glucides sont le pain, les flocons d'avoine, le lait au chocolat et les fruits.

Les protéines ne fournissent qu'une infime fraction de l'énergie nécessaire pour un exercice prolongé, mais elles sont essentielles pour soutenir le développement musculaire et la récupération. Vous avez besoin de protéines pour maintenir un équilibre entre la dégradation et la synthèse musculaire, pour prévenir les blessures et favoriser la réparation musculaire. Les athlètes d'endurance devraient consommer quotidiennement 1,2 à 1,8 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel, en mettant l'accent sur la consommation de protéines dans l'heure qui suit l'exercice. La consommation d'aliments riches en protéines immédiatement avant et pendant l'exercice peut contribuer à des troubles gastro-intestinaux. Les athlètes devraient consommer des protéines de haute qualité telles que la viande, le lait et les produits à base de soja.


Les athlètes d'endurance comptent sur les glucides comme principal carburant pendant l'exercice, nécessitant des réserves adéquates et un approvisionnement externe. Les athlètes faisant de l'exercice une à cinq heures par jour ont besoin d'apports quotidiens de 6 à 12 grammes par kilogramme de poids corporel, augmentant avec la durée de l'exercice. Selon Clinical Sports Nutrition, avant l'activité, les athlètes d'endurance devraient consommer 200 à 300 grammes de glucides pour reconstituer leurs réserves et éviter la faim. Pendant l'exercice, les athlètes devraient consommer 30 à 90 grammes de glucides par heure. L'American Dietetic Association suggère que les boissons énergisantes, les gels ou les bananes sont de bonnes sources de glucides. Après l'exercice, les glucides doivent être consommés immédiatement pour favoriser la récupération. Des exemples d'aliments riches en glucides sont le pain, les flocons d'avoine, le lait au chocolat et les fruits.

Les protéines ne fournissent qu'une infime fraction de l'énergie nécessaire pour un exercice prolongé, mais elles sont essentielles pour soutenir le développement musculaire et la récupération. Vous avez besoin de protéines pour maintenir un équilibre entre la dégradation et la synthèse musculaire, pour prévenir les blessures et favoriser la réparation musculaire. Les athlètes d'endurance devraient consommer quotidiennement 1,2 à 1,8 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel, en mettant l'accent sur la consommation de protéines dans l'heure qui suit l'exercice. La consommation d'aliments riches en protéines immédiatement avant et pendant l'exercice peut contribuer à des troubles gastro-intestinaux. Les athlètes devraient consommer des protéines de haute qualité telles que la viande, le lait et les produits à base de soja.


Les athlètes d'endurance comptent sur les glucides comme principal carburant pendant l'exercice, nécessitant des réserves adéquates et un approvisionnement externe. Les athlètes faisant de l'exercice une à cinq heures par jour ont besoin d'apports quotidiens de 6 à 12 grammes par kilogramme de poids corporel, augmentant avec la durée de l'exercice. Selon Clinical Sports Nutrition, avant l'activité, les athlètes d'endurance devraient consommer 200 à 300 grammes de glucides pour reconstituer leurs réserves et éviter la faim. Pendant l'exercice, les athlètes devraient consommer 30 à 90 grammes de glucides par heure. L'American Dietetic Association suggère les boissons énergisantes, les gels ou les bananes comme de bonnes sources de glucides. Après l'exercice, les glucides doivent être consommés immédiatement pour favoriser la récupération. Des exemples d'aliments riches en glucides sont le pain, les flocons d'avoine, le lait au chocolat et les fruits.

Les protéines ne fournissent qu'une infime fraction de l'énergie nécessaire pour un exercice prolongé, mais elles sont essentielles pour soutenir le développement musculaire et la récupération. Vous avez besoin de protéines pour maintenir un équilibre entre la dégradation et la synthèse musculaire, pour prévenir les blessures et favoriser la réparation musculaire. Les athlètes d'endurance devraient consommer quotidiennement 1,2 à 1,8 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel, en mettant l'accent sur la consommation de protéines dans l'heure qui suit l'exercice. La consommation d'aliments riches en protéines immédiatement avant et pendant l'exercice peut contribuer à des troubles gastro-intestinaux. Les athlètes devraient consommer des protéines de haute qualité telles que la viande, le lait et les produits à base de soja.


Les athlètes d'endurance comptent sur les glucides comme principal carburant pendant l'exercice, nécessitant des réserves adéquates et un approvisionnement externe. Les athlètes faisant de l'exercice une à cinq heures par jour ont besoin d'apports quotidiens de 6 à 12 grammes par kilogramme de poids corporel, augmentant avec la durée de l'exercice. Selon Clinical Sports Nutrition, avant l'activité, les athlètes d'endurance devraient consommer 200 à 300 grammes de glucides pour reconstituer leurs réserves et éviter la faim. Pendant l'exercice, les athlètes devraient consommer 30 à 90 grammes de glucides par heure. L'American Dietetic Association suggère que les boissons énergisantes, les gels ou les bananes sont de bonnes sources de glucides. Après l'exercice, les glucides doivent être consommés immédiatement pour favoriser la récupération. Des exemples d'aliments riches en glucides sont le pain, les flocons d'avoine, le lait au chocolat et les fruits.

Les protéines ne fournissent qu'une infime fraction de l'énergie nécessaire pour un exercice prolongé, mais elles sont essentielles pour soutenir le développement musculaire et la récupération. Vous avez besoin de protéines pour maintenir un équilibre entre la dégradation et la synthèse musculaire, pour prévenir les blessures et favoriser la réparation musculaire. Les athlètes d'endurance devraient consommer quotidiennement 1,2 à 1,8 grammes de protéines par kilogramme de poids corporel, en mettant l'accent sur la consommation de protéines dans l'heure qui suit l'exercice. La consommation d'aliments riches en protéines immédiatement avant et pendant l'exercice peut contribuer à des troubles gastro-intestinaux. Les athlètes devraient consommer des protéines de haute qualité telles que la viande, le lait et les produits à base de soja.


Voir la vidéo: Best-Of Publicités Françaises 1990 à 1995. Commercial TV FR (Janvier 2022).