Autre

5 aliments que vous devriez manger quotidiennement pour prévenir le cancer


Le chercheur et médecin de Harvard, le Dr William Li, nous dit quels aliments peuvent réellement réduire votre risque de cancer. De plus, un plan de repas d'une journée pour vous aider à manger plus de ces délicieux aliments qui combattent le cancer !

Chaque produit que nous présentons a été sélectionné et examiné indépendamment par notre équipe éditoriale. Si vous effectuez un achat en utilisant les liens inclus, nous pouvons gagner une commission.

Presque tous les Américains seront touchés par le cancer, qu'il soit direct ou secondaire, puisque près de 40 pour cent d'entre nous recevront un diagnostic de la maladie au cours de notre vie. Heureusement, la plupart des cancers sont évitables et de plus en plus de recherches associent une alimentation saine à un risque de cancer réduit.

Le Dr William Li a été à l'avant-garde de cette recherche, se consacrant à la convergence des domaines médical et nutritionnel pour vaincre les maladies chroniques. Li partage ses recherches révolutionnaires sur la prévention et le traitement des maladies en mangeant des aliments sains dans son livre Eat to Beat Disease: The New Science of How Your Body Can Heal Itself, qui a été salué par des experts de la santé renommés du monde entier.

Restez à jour sur ce que signifie sain maintenant.

Inscrivez-vous à notre newsletter quotidienne pour plus d'articles intéressants et de délicieuses recettes saines.

Nous avons eu l'occasion de parler avec le Dr Li de ses recherches et des aliments que nous devons manger tous les jours pour prévenir le cancer. Certains de ces aliments pourraient bien vous surprendre !

Tomates

Les bienfaits des tomates pour la santé suscitent des inquiétudes (merci, Tom Brady), mais le Dr Li dit que les tomates jouent un rôle important dans la lutte contre les maladies. Cela est dû à un antioxydant appelé lycopène, qui fait bien plus que donner aux tomates leur couleur rouge vif. Des dizaines d'études ont découvert les puissantes propriétés anticancéreuses du lycopène, notamment en ce qui concerne les cancers de l'estomac, de la prostate et des poumons. Il existe également des preuves à l'appui que le lycopène peut réduire notre risque de cancer colorectal et du sein, les cancers les plus courants chez les hommes et les femmes américains, respectivement.

Mais toutes les tomates ne sont pas égales en ce qui concerne la teneur en lycopène ! Li dit qu'il atteint toujours l'un ou l'autre San Marzano ou tomates cerises au marché, car ils contiennent le plus gros punch au lycopène lorsqu'ils sont cuits. Vous pouvez également en avoir pour votre argent avec des tomates en conserve, de préférence biologiques.

En ce qui concerne les tomates crues, Li dit de rechercher la variété de mandarine - du nom de sa couleur orange - car ces bébés n'ont pas besoin d'être cuits pour vous donner le coup de pouce en lycopène dont vous avez besoin. Consommer l'équivalent d'une demi-tasse de sauce tomate plusieurs fois par semaine est tout ce dont vous avez besoin pour commencer à en récolter les bénéfices.

Noix

Les noix comme les noix de cajou et les amandes sont à la mode ces jours-ci, mais Li veut que vous accordiez une attention particulière à la noix. Li dit que les noix sont excellentes pour lutter contre le cancer, grâce à leur teneur en oméga-3 et en fibres.

Les acides gras oméga-3 sont connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires, ce qui est crucial pour éviter les maladies. Le rôle des fibres en tant que prébiotique - la nourriture de nos bonnes bactéries intestinales - est un élément nécessaire de la prévention du cancer, car Li dit que le microbiome est responsable du contrôle de notre système immunitaire, de la guérison de notre corps et de la promotion de la santé du cerveau.

Li conseille d'acheter des noix crues ou légèrement salées, et si vous avez besoin de plus de saveur, vous pouvez faire votre propre mélange d'épices à la maison qui n'est pas aussi riche en sodium ou en sucre que ce que vous pouvez trouver à l'épicerie. Il en mange une poignée presque tous les jours pour obtenir le boost d'oméga-3 dont il a besoin, et bien sûr, pour lutter contre le cancer !

Soja

Le soja est très débattu, car beaucoup pensent que le phytoestrogène du soja peut être un facteur de promotion du cancer du sein. Li dit que le soja est en fait bénéfique pour la prévention et le traitement du cancer - et de nombreuses études étayent son affirmation !

Li a expliqué que l'œstrogène humain est très différent de l'œstrogène végétal, car l'œstrogène végétal est des milliers de fois plus faible que celui produit dans notre corps. Il dit que le soja peut en fait réduire les cellules cancéreuses et prévenir la croissance du cancer. Non seulement cela, mais le soja regorge de protéines végétales, de fibres, de fer et de magnésium. Voilà un super aliment digne de son titre !

Li dit que tout ce dont vous avez besoin pour commencer à récolter ces avantages contre le cancer est de seulement 10 g de soja par jour, soit l'équivalent d'une tasse de lait de soja. Il conseille d'opter pour des formes de soja plus saines et moins transformées telles que l'edamame, le tofu, le tempeh et le lait de soja au lieu de la « malbouffe végétalienne » comme les fromages à base de plantes et les hamburgers riches en graisses saturées.

Vous cherchez plus de conseils pour une alimentation saine?

Thé vert

Nous savons tous que le thé vert est sain, mais peu d'entre nous savent pourquoi. Li dit que le thé vert est chargé d'antioxydants, qu'il renforce notre immunité, renforce notre microbiome et aide à combattre le cancer ! Le matcha est spécifiquement pensé pour être encore plus puissant. Parce qu'il est cultivé à l'ombre, le matcha a une couleur vert vif (à cause de ses niveaux plus élevés de chlorophylle et de ses niveaux accrus d'acide aminé L-théanine), et il existe de fortes associations liant la consommation de matcha à la prévention du cancer.

Incorporer le thé vert à votre routine est aussi simple que de remplacer le café pendant votre pause de la mi-journée ou d'ajouter une cuillère à café ou deux de matcha dans votre smoothie du matin. Li boit 2 à 3 tasses de thé vert par jour pour en profiter pleinement.

Pommes de terre violettes

Les anthocyanes sont les antioxydants responsables de donner aux pommes de terre violettes leur teinte de bijou et ont de sérieux pouvoirs de lutte contre le cancer. Les anthocyanes sont anti-angiogéniques, ce qui signifie qu'elles bloquent la croissance des cellules souches cancéreuses et les empêchent de se propager dans tout notre corps.

Les anthocyanes ont également des propriétés anti-inflammatoires et aident à réguler les gènes responsables de la mutation cellulaire et de la croissance tumorale. La plupart des recherches effectuées sur les anthocyanes portent sur les cancers et les maladies de la peau et de l'appareil gastro-intestinal. Essayez d'échanger des patates blanches ou douces contre des patates violettes (quand vous pouvez les trouver) une ou deux fois par semaine, ou combinez toutes vos variétés de pommes de terre préférées dans une salade de pommes de terre multicolore.

Plan de repas de lutte contre le cancer d'un jour

Heureusement, il semble que manger pour vaincre la maladie puisse être assez savoureux après tout ! Li est un grand partisan de l'éducation nutritionnelle pour prendre des décisions alimentaires saines moins par peur et plus par autonomisation. Voici un délicieux plan de repas d'une journée pour incorporer facilement ces cinq superaliments dans votre alimentation.

Déjeuner

Si vous voulez toujours profiter de votre tasse de café du matin (que Li considère également comme un aliment anti-cancer), essayez d'ajouter quelques cuillères à café de matcha à un bol de yaourt grec, de granola sain et de baies pour bien démarrer la journée.

Déjeuner

Cette salade est super facile à préparer et vous pouvez préparer une grande quantité de croûtons de tempeh acidulés à utiliser toute la semaine ! Nous aimons particulièrement le tempeh pour ses bienfaits probiotiques et pour améliorer notre santé intestinale.

Cette salade de pommes de terre est aussi délicieuse qu'étonnante. Elle a une si bonne saveur fumée et nous fait repenser entièrement la salade de pommes de terre froide classique !

Casse-croûte

Suivez les traces du Dr Li et profitez d'un supplément de fibres et de graisses saines à l'heure du goûter avec une portion d'un quart de tasse de noix. Vous pouvez également en profiter avec une petite portion de fruits secs sans sucre ajouté, comme des abricots ou des myrtilles.

Dîner

Ce plat d'inspiration méditerranéenne est si satisfaisant et sain à la fois. C'est l'un de nos favoris en été pour griller le week-end et utiliser les meilleures tomates de la saison. Vous pouvez également l'associer à du couscous, du quinoa ou à une autre céréale saine pour un regain de fibres et de vitamines !

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'alimentation pour vaincre la maladie, consultez DrWilliamLi.com pour télécharger une liste de courses de plus de 200 aliments qui combattent les maladies !


Les 5 principaux ingrédients d'une alimentation saine pendant la radiothérapie contre le cancer

La radiothérapie est un type de traitement du cancer qui rétrécit et détruit les cellules cancéreuses. Pendant la radiothérapie, il est important de bien manger. Cela maintient le corps et son système immunitaire forts, en lui donnant les nutriments dont il a besoin pour favoriser la repousse des tissus sains. Bien manger pendant la radiothérapie maintient également l'énergie, aide les patients à tolérer les effets secondaires des radiations, réduit les risques d'infection et accélère la récupération.

Cependant, les nutriments et les aliments dont une personne a besoin pendant le traitement du cancer varient en fonction de l'individu, de la façon dont son corps réagit aux radiations, de la zone de traitement et de la durée du traitement. Bien qu'il n'y ait pas de régime alimentaire unique pour tous, il existe quelques lignes directrices et conseils qui peuvent vous aider à trouver le meilleur pendant votre traitement contre le cancer.


5 aliments que vous devriez manger quotidiennement pour prévenir le cancer

Le chercheur et médecin de Harvard, le Dr William Li, nous dit quels aliments peuvent réellement réduire votre risque de cancer. De plus, un plan de repas d'une journée pour vous aider à manger plus de ces délicieux aliments qui combattent le cancer !

'Où est-ce que cela a été toute ma vie ?' Les acheteurs d'Amazon raffolent de ces culottes amincissantes - en vente pour 13 $

À des prix aussi bas, vous pouvez en acheter quelques-uns.

Jessica Biel, Mindy Kaling parmi les mamans qui ont eu des bébés "secrets" pendant COVID. Pourquoi la grossesse au milieu d'une pandémie a eu des hauts et des bas.

Avoir un bébé pendant la pandémie a ses défis.

Un dPlacez un sac sur le rétroviseur de votre voiture lorsque vous voyagez

Brilliant Car Cleaning Hacks Les concessionnaires locaux aimeraient que vous ne le sachiez pas

Conclusion de la conférence MAKERS 2021 Sizzle

Conclusion de la conférence MAKERS 2021 Sizzle

Kelly Clarkson sur le vieillissement et pourquoi son corps est une ɺnomalie' : 'Je peux littéralement gagner 2 tailles, ou perdre 2 tailles, du matin au déjeuner'

La chanteuse et animatrice de talk-show a parlé à Mayim Bialik de divorce, de thérapie et de combat pour "être moi".

La vente Bose pour mettre fin à toutes les ventes Bose - obtenez des offres épiques sur des écouteurs, des écouteurs et plus encore

Prix ​​bas, livraison gratuite et audio incroyable.

Un dLe voisin fou a eu du karma quand le couple a acheté.

Après tant de drames et de nombreuses visites de police, elle a pris le dessus. Qui aurait pensé qu'un petit morceau de papier avait un tel pouvoir ?

Paulina Porizkova partage des photos de magazine non retouchées : "Tu es si incroyablement magnifique"

Paulina Porizkova est une beauté naturelle. Lundi, la légende du mannequinat de 56 ans a partagé une photo d'elle en noir et blanc d'un récent numéro du magazine Unconditional. Dans ce document, elle porte une robe au crochet découpée qui a montré un peu de peau. Ses cheveux sont coiffés en vagues désordonnées et son visage rayonne.


Cinq aliments que vous devriez manger pour aider à prévenir le cancer

Un MAUVAIS régime alimentaire augmente le risque de développer un cancer, mais choisir les bonnes bouchées peut l'empêcher.

Actuellement, environ 2,5 millions de personnes vivent avec le cancer au Royaume-Uni et environ 160 000 Britanniques meurent de la maladie chaque année.

L'association caritative de soutien au cancer Macmillan prédit que d'ici 2020, près de la moitié d'entre nous (47%) seront diagnostiqués à un moment donné de notre vie.

Mais les experts estiment qu'entre 30 et 40 % de tous les types de cancer peuvent être évités grâce à un mode de vie et une alimentation sains.

Nous avons parlé à un nutritionniste clinique de premier plan du Massachusetts General Hospital de ce que vous devriez mettre dans votre assiette pour améliorer votre santé et réduire votre risque de cancer.

Dans une interview exclusive avec Daily Star Online, Emily Gelsomin a déclaré : « Nous continuons d'apprendre que ce que nous mangeons peut avoir un impact sur la sensibilité de notre corps à contracter un cancer.

« Bien que certains aliments doivent être consommés avec modération, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour modifier votre alimentation afin de lutter contre la maladie. »

Ici, Emily explique quels aliments vous devriez manger pour prévenir la maladie mortelle.

Premièrement, la recherche suggère que la substitution de protéines comme le poisson, la volaille, les noix et les légumineuses à la viande rouge aide à réduire le risque de mortalité par cancer.

Bien qu'il soit appelé «l'autre viande blanche», le porc, avec le bœuf et l'agneau, est considéré comme de la variété rouge et tous les types devraient être limités à moins de 18 onces (510 grammes) par semaine.

Pour la plupart des gens, cela se traduit par une consommation maximale de viande rouge trois ou quatre fois par semaine, si la portion fait à peu près la taille de la paume de votre main.

En ce qui concerne les aliments qui combattent le cancer, les grains entiers sont une excellente source de fibres, ce qui peut aider à favoriser des types de bactéries bénéfiques dans votre côlon qui sont censées aider à la prévention du cancer.

D'autres composés protecteurs dans les grains entiers peuvent affecter la signalisation cellulaire et l'expression des gènes liés au cancer, contribuant également à réduire l'apparition de la maladie.

3. Haricots secs, lentilles et légumineuses

De plus, des études en laboratoire ont montré que les produits chimiques protecteurs des plantes trouvés dans les haricots secs et les lentilles ont ralenti le développement du cancer.

Cela peut provenir, au moins en partie, de leur capacité à modifier la croissance cellulaire. D'autres composés peuvent aider à amorcer l'autodestruction des cellules cancéreuses.

La recherche suggère que certains produits chimiques contenus dans les légumineuses peuvent aider à réduire l'inflammation chronique, qui peut également être un facteur de risque de cancer.

Les épinards, le chou frisé, la laitue frisée, les feuilles de moutarde, le chou vert et la bette à carde contiennent une large gamme de produits chimiques protecteurs pour les plantes appelés caroténoïdes, dont on pense qu'ils agissent en attaquant les composés cancérigènes dans le corps avant qu'ils ne puissent nuire.

De plus, certaines recherches en laboratoire ont montré que les caroténoïdes contenus dans les légumes à feuilles vert foncé peuvent inhiber la croissance de certains types de cancer, notamment le cancer du sein et de la peau.

En effet, ajouter un peu d'huile d'olive ou une huile végétale similaire ou d'avocat à vos légumes augmente l'absorption par votre corps de ces composés protecteurs.

Des études montrent que les personnes qui mangent plus de fruits ont généralement un risque plus faible de cancer. Il a été découvert que des fruits spécifiques contiennent des produits chimiques végétaux protecteurs, comme le resvératrol qui est particulièrement présent dans la peau des raisins rouges et peut aider à prévenir le type de dommages connus pour déclencher le processus cancéreux.

Le resvératrol se trouve également dans d'autres fruits tels que les bleuets et les canneberges.

Nous nous concentrons souvent sur ce que nous ne devrions pas manger au lieu de consacrer notre énergie à sélectionner des aliments qui nous offrent des avantages.

Au lieu de cela, si vous vous concentrez sur un régime alimentaire riche en aliments sains à base de plantes, comme ceux mentionnés ci-dessus, vous pouvez aider à réduire le risque de contracter un cancer et à vous sentir mieux dans vos choix.


Au-delà des produits laitiers, vous souhaitez également limiter la quantité d'alcool que vous buvez, dit Romano.

L'American Cancer Society (ACS) propose plusieurs raisons pour lesquelles vous voudrez peut-être limiter ou éviter l'alcool, car l'alcool peut :

  • Irritez votre bouche si vous avez des ulcères buccaux comme effet secondaire des traitements contre le cancer.
  • Affectez votre risque de développer un nouveau cancer si vous avez déjà reçu un diagnostic de cancer.
  • Interagissez avec certains médicaments contre le cancer, augmentant ainsi le risque d'effets secondaires.

Gingembre

Dans ce monde, nous vivons par réaction. Nous commençons la journée avec certains objectifs, et avant même de nous en rendre compte, nous recevons un appel téléphonique au sujet d'une urgence mineure, d'un bris d'appareil ou d'un client qui appelle avec une demande urgente. Soudain, nous sommes en mode crise et nous ne pourrons peut-être pas quitter cet état pour le reste de la journée, car dès qu'un problème est résolu, un nouveau prend sa place. Toute la journée, tous les jours, nous éteignons des feux, petits et grands. Cette réactivité est ce dont nous avons besoin pour survivre. Dans le même temps, ne jamais ralentir peut nous rendre hyperréactifs, comme lorsqu'il y a de la circulation lorsque vous êtes déjà en retard pour récupérer votre enfant à l'entraînement de football, et sans même y penser, vous klaxonnez à la voiture devant vous pour vous être arrêté à un feu jaune.

Le gingembre est l'un des outils les plus importants pour nous donner un répit après un état réactif. Lorsque vous avez parcouru un kilomètre à la minute du matin au soir et que vous commencez enfin à vérifier mentalement et émotionnellement, le corps physique reste souvent réactif, dans un état spasmodique accru. C'est ainsi que les maladies liées au stress telles que la fatigue surrénale, le reflux acide, l'apnée du sommeil, la vessie spastique, l'insomnie, les problèmes digestifs tels que le côlon spastique et la gastrite et les douleurs musculaires chroniques peuvent être déclenchées. Le gingembre est l'antispasmodique ultime. Une tasse de thé au gingembre peut calmer les maux d'estomac et détendre toute autre zone de tension jusqu'à 12 heures. Plutôt que d'agir comme un tonique nerveux, il agit comme un tonique pour les organes et les muscles, disant au corps qu'il peut lâcher prise, que tout est sous contrôle.

Si les muscles de votre gorge sont tendus parce que vous parlez ou criez trop, ou parce que vous devez retenir quelque chose que vous aimeriez pouvoir dire, le gingembre est un relaxant incroyable pour la région. Il aide également à soulager les céphalées de tension et à éliminer l'excès d'acide lactique des tissus musculaires dans la circulation sanguine et hors du corps, car ce n'est pas seulement un exercice intense qui provoque également la libération du stress lactique. Si vous êtes assis à un bureau toute la journée avec du stress qui pompe de l'acide lactique dans vos muscles, il a besoin d'un moyen de sortir, car vous ne vous déplacez pas pour le maintenir sur son chemin normal.

Les propriétés antispasmodiques du gingembre proviennent de ses plus de 60 oligo-éléments, bien plus de 30 acides aminés (dont beaucoup n'ont pas été découverts) et de plus de 500 enzymes et coenzymes qui travaillent tous ensemble pour calmer la réactivité. Et en tant qu'antiviral, antibactérien et antiparasitaire, le gingembre mérite toutes les distinctions qu'il reçoit pour favoriser un système immunitaire sain. Le gingembre est également idéal pour l'assistance au stress, la reconstruction de l'ADN, l'amélioration de la production de B12 par votre corps et bien plus encore. Il faudra 100 ans avant que la recherche ne révèle à quel point le gingembre contient vraiment.

Conditions

Si vous souffrez de l'une des affections suivantes, essayez d'introduire du gingembre dans votre vie : pancréatite, calculs biliaires, fatigue surrénale, côlon spastique, apnée du sommeil, vessie spastique, insomnie, laryngite, rhume, grippe, hernie hiatale, virus d'Epstein-Barr (EBV )/mononucléose, migraines, prolifération bactérienne de l'intestin grêle (SIBO), maladie thyroïdienne, maladie inflammatoire pelvienne (MIP), HHV-6, eczéma, psoriasis, anxiété, sclérose latérale amyotrophique (SLA), fasciite plantaire, syndrome de Raynaud, exposition aux rayonnements, tous types de cancer (en particulier cancer de la thyroïde et cancer du pancréas), maladie cœliaque, sinusite chronique, otites, infections fongiques, hernie hiatale, papillomavirus humain (HPV), insomnie, lymphœdème, lupus, polyarthrite rhumatoïde (PR), rhumatisme psoriasique, zona

Symptômes

Si vous présentez l'un des symptômes suivants, essayez d'introduire du gingembre dans votre vie : spasmes musculaires, crampes musculaires, kystes ganglionnaires, tension musculaire, douleurs musculaires, problèmes d'articulation temporo-mandibulaire (ATM), anxiété, gastrite, ballonnements, crampes d'estomac, douleurs d'estomac, aphtes, reflux acide, maux d'estomac, maux de tête, spasmes de la vésicule biliaire, douleurs pelviennes, maux de dos, étourdissements, étourdissements, douleurs des sinus, congestion (en particulier de la poitrine et/ou des sinus), toux, pollakiurie, incontinence, rétention urinaire, poids prise, allergies alimentaires, résultats anormaux du test Pap, carences en minéraux, sensibilités alimentaires, éructations, diarrhée, brouillard cérébral, nausées chroniques, spasmes du côlon, toux, congestion, troubles digestifs, taux de cholestérol élevé, troubles du sommeil, fatigue

Soutien affectif

Le gingembre est idéal pour ceux qui se sentent obligés de retenir ce qu'ils ont à dire. Lorsque vous êtes réduit au silence, il y a des circonstances où la bonne ligne de conduite est de parler de toute façon, et des circonstances où vous avez le sentiment que dire votre article, aussi valable soit-il, aggraverait la situation. Le gingembre est pour ce dernier. Parce que garder vos vrais sentiments peut vous faire vous sentir enfermé et étouffé - et même vous mettre dans des spasmes musculaires - il est très important de relâcher toute cette tension, et le gingembre fait parfaitement son travail.

Leçon spirituelle

Le gingembre nous enseigne que nous n'avons pas toujours besoin d'avoir une idée, une percée ou une solution pour abandonner ce qui ne nous aide pas. Nous n'avons pas à tout traiter ou à nous stresser pour le revivre. Nous n'avons pas à réagir. Il y a suffisamment d'autres situations qui nécessitent nos réactions, il n'y a aucun sens à en assumer davantage. Tout comme nous pouvons nous tourner vers le gingembre pour éliminer les nœuds de nos muscles et les nœuds de notre estomac, nous pouvons laisser agir cette magie antispasmodique sur nos âmes, nous nettoyant des blessures et des dommages sans que nous ayons à faire autre chose que de laisser ce.

Le gingembre peut être réutilisé tout au long de la journée. C'est bien de continuer à utiliser le même gingembre pour plusieurs portions de thé.

Boire du thé au gingembre pendant une pleine lune augmente de 50 pour cent les effets médicinaux du gingembre.

Consommez du gingembre peu de temps avant ou pendant une période où vous devez prendre une décision sérieuse dans votre vie.

Juste avant de prendre un bain thérapeutique, buvez de l'eau au gingembre ou du thé au gingembre pour améliorer le pouvoir curatif du bain.

Limonade au gingembre

Cette limeade au gingembre est tellement rafraîchissante. Il sera particulièrement utile à tous ceux qui essaient de cesser de consommer des boissons énergisantes contenant de la caféine. La chaleur subtile du jus de gingembre frais fait de cette boisson une boisson que vous reviendrez encore et encore.


5 aliments que vous devriez manger quotidiennement pour prévenir le cancer - Recettes

De nouvelles recherches inquiétantes suggèrent que le cancer microscopique, de petites cellules cancéreuses qui ne peuvent être vues qu'au microscope, est largement répandu. Une étude récente sur des femmes dans la quarantaine a indiqué que 40 % d'entre elles avaient un cancer du sein microscopique. Encore plus choquant, près de 100 % des personnes de 70 ans auront un cancer microscopique de la glande thyroïde.

Une tumeur microscopique peut croître jusqu'à 16 000 fois sa taille d'origine en aussi peu que 2 semaines. Mais une nouvelle recherche révolutionnaire de la Fondation Angiogenèse propose que vous puissiez arrêter le cancer avant qu'il ne commence à se développer. Cette nouvelle approche préventive est appelée anti-angiogenèse. Pour en savoir plus sur l'anti-angiogenèse et les recherches révolutionnaires de la Fondation Angiogenèse, cliquez ici. L'anti-angiogenèse encourage qu'en changeant votre façon de manger, vous pouvez changer votre «environnement interne», privant ainsi les cellules cancéreuses de la possibilité de se développer et de se multiplier.

Certains aliments, consommés dans les bonnes portions et à la bonne fréquence, peuvent avoir des effets bénéfiques contre le cancer. Vous trouverez ci-dessous 5 aliments à manger qui peuvent prévenir la croissance du cancer :


Nourriture et recettes bonnes pour la dégénérescence maculaire

Beaucoup de gens se demandent : « Quels sont les meilleurs aliments pour la dégénérescence maculaire ? » Une bonne nutrition est essentielle à la santé des yeux, et il est important de savoir non seulement quoi manger, mais aussi en quelle quantité. Nous avons élaboré un livre de recettes « Mangez bien pour votre vue » avec des ingrédients riches en nutriments et sains pour les yeux dans 83 recettes faciles et délicieuses.

Nous sommes heureux de partager quelques-uns de nos favoris de Eat Right for Your Sight, ainsi que quelques recommandations nutritionnelles pour maintenir une vision saine.

Le produit de la vente de Eat Right for Your Sight soutient la mission de l'American Macular Degeneration Foundation consistant à financer la recherche, à éduquer le public et à offrir de l'espoir aux personnes touchées par la dégénérescence maculaire liée à l'âge.

1. Soupe aux carottes et au cumin – Légume racine originaire d'Asie, la carotte est riche en bêta-carotène, en vitamine A, en minéraux et en antioxydants. Parmi les meilleurs aliments pour la dégénérescence maculaire, les carottes sont l'une des sources végétales les plus élevées de vitamine A - deux carottes donnent environ quatre fois l'apport quotidien recommandé.

2. Poulet aux champignons et au thym – Le poulet est riche en niacine, ainsi qu'en vitamine B, qui est bonne pour le métabolisme énergétique, et en phosphore, un minéral essentiel pour maintenir des dents et des os sains.

3. Spicy Udon Noodles– Un succès auprès des clients du Lake Austin Spa Resort au Texas, ce plat a juste assez de chaleur pour attirer votre attention. Cette mosaïque de légumes multicolores, bonne pour la prévention du cancer, la santé cardiaque et la santé des yeux, est trempée dans une sauce piquante avant d'être mélangée à des herbes fraîches.

4. Soupe de haricots blancs au chou frisé – Le chou frisé transforme une soupe de haricots blancs ordinaire en une centrale électrique à base de lutéine et de zéaxanthine. (En règle générale, plus le vert est foncé, plus la lutéine est élevée.) Comme alternative, ajoutez 6 à 8 onces de saucisse fumée hachée, comme l'Andouille ou le chorizo, pour un plat plus charnu avec un coup de pied.

5. Chips de chou frisé – Le chou frisé cru a un profil nutritionnel exceptionnel, avec la teneur la plus élevée en lutéine de tous les légumes, ainsi qu'en zéaxanthine (antioxydants présents dans la macula), ce qui en fait l'un des meilleurs aliments pour la dégénérescence maculaire. Le chou frisé est également riche en vitamine K (le « k » vient de l'allemand koagulation, ou « coagulation » en anglais), qui aide à promouvoir la santé des os et aide le foie à générer des protéines de coagulation sanguine. Une tasse de chou frisé haché vous donne 1 000 microgrammes de vitamine K, soit 10 fois la dose quotidienne suggérée.

6. Macaroni et fromage – Comme les autres légumes oranges, les carottes sont riches en bêtacarotène qui, une fois absorbé par le corps, se transforme en vitamine A, importante pour la santé des yeux. Ici, les carottes râpées complètent ce plat classique mais ne le submergez pas, vous pouvez également remplacer d'autres légumes tels que le brocoli, les épinards ou les courgettes (il suffit de blanchir avec les pâtes).

7. Spa Baklava – Le dessert sain est-il un oxymore ? Il n'est pas nécessaire que ce baklava de Canyon Ranch soit léger et délicieux, avec des noix fournissant de l'acide linolénique, un type d'oméga-3.

8.Smoothie banane-myrtille-grenade – Cette boisson a un excellent rapport qualité-prix : caroténoïdes du chou frisé, lutéine des myrtilles, vitamine C du jus de grenade et potassium des bananes, plus des fibres.

9. Légumes au curry rouge avec sauce à la noix de coco – Canyon Ranch sait comment habiller une assiette de légumes. L'edamame est un ajout intelligent à une légumineuse vedette, ce soja offre des protéines complètes, avec tous les éléments constitutifs des acides aminés, ainsi que des antioxydants. Les raisins ajoutent une touche sucrée, et des études récentes ont suggéré qu'ils pourraient aider à prévenir la dégénérescence maculaire liée à l'âge.

10. Ragoût de courge d'hiver thaï– Beaucoup de gens lèvent les yeux au ciel lorsque le tofu est mentionné, mais il est riche en protéines et pauvre en graisses saturées, nous sommes donc souvent à la recherche de nouvelles (bonnes !) façons de l'utiliser. Servir ce ragoût sur du riz basmati ou au jasmin. Pour réduire la teneur en sel, garnir de cacahuètes non salées.


11. Salade de courge musquée rôtie et de canneberges – Une bonne source de caroténoïdes, de vitamines A, B6, C et de folate, la courge musquée est également riche en composés phytochimiques, qui se transforment en antioxydants, pensés non seulement pour aider à prévenir la dégénérescence maculaire, mais également pour réduire le risque de certains cancers et problèmes cardiovasculaires. C'est une jolie salade qui offre un changement de rythme coloré avec sa courge rôtie, son fromage de chèvre, ses pacanes et ses canneberges.

Pour en savoir plus sur les meilleurs aliments pour la dégénérescence maculaire, commandez votre exemplaire de Eat Right for Your Sight.

Pour un graphique imprimable, cliquez ici.

Boire un verre ou deux de vin par mois aidera-t-il à réduire le risque de développer une dégénérescence maculaire ?

Le 2 janvier 1998, de nombreux reportages ont indiqué que la consommation de vin avec modération peut réduire le risque de développer une dégénérescence maculaire.

Des chercheurs ont rapporté dans le numéro de janvier 1998 du Journal of the American Geriatrics Society que les personnes qui boivent du vin avec modération peuvent être moins susceptibles de développer une dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Ce résultat était basé sur une analyse des données recueillies entre 1971 et 1975 pour la National Health Nutrition and Examination Survey (NHANES-1) auprès de 3 072 adultes âgés de 45 à 74 ans présentant des modifications oculaires indiquant une DMLA.

L'étude a révélé le plus faible risque de dégénérescence maculaire liée à l'âge chez les personnes qui ont déclaré ne boire qu'un verre de vin par mois, mais en raison d'un mauvais rappel, cela pourrait vraiment être deux ou trois verres de vin, a déclaré le Dr Thomas Obisesan, chef de la section de gériatrie du Howard University Hospital de Washington. La bière et l'alcool n'ont montré aucun effet significatif sur le risque de dégénérescence maculaire.

Cependant, le National Institutes of Health, National Eye Institute, estime qu'il serait prématuré de faire des recommandations basées sur cette seule étude. Bien qu'il s'agisse d'une découverte intéressante qui mérite une enquête plus approfondie, les auteurs de l'étude avertissent que l'étude ne doit pas être utilisée pour « faire des inférences sur une relation de cause à effet. » Il convient également de noter que des études ultérieures n'ont trouvé aucun une telle relation entre la dégénérescence maculaire et la consommation de vin, et que les résultats rapportés sont d'une importance limite.

Les auteurs de l'étude ont exprimé des inquiétudes quant à la fiabilité des données indiquant la quantité d'alcool consommée, car ces données sont souvent sujettes à un biais de rappel. De plus, l'étude n'a pas complètement pris en compte les facteurs de confusion possibles, notamment le tabagisme. De nombreuses études montrent que le tabagisme est un facteur de risque de dégénérescence maculaire. Comme il y a généralement plus de tabagisme chez les consommateurs d'alcool, le statut tabagique doit être pris en compte dans les analyses. La fiabilité du diagnostic de dégénérescence maculaire chez les personnes interrogées est également remise en question par le National Eye Institute, car les méthodes actuellement utilisées pour diagnostiquer la dégénérescence maculaire dans les grandes études ont été améliorées et sont très différentes de celles utilisées au début des années 1970.


21 aliments cancérigènes que vous devriez arrêter de manger maintenant

Vous savez tous que le cancer est une grande menace pour notre vie, mais saviez-vous que certains aliments que vous mangez tous les jours causeront le cancer ? Voici une liste de 21 aliments cancérigènes que vous mangez probablement tous les jours.

1. Aliments en conserve

La plupart des canettes contiennent un produit chimique appelé bisphénol-A, ou BPA, qui affecte le fonctionnement des gènes à l'intérieur du cerveau. Ainsi, la plupart des aliments en conserve sont responsables du cancer.

2. Soda Pop

Les sodas, chargés de sucre, sont l'une des principales causes de l'obésité à l'échelle nationale et peuvent entraîner une inflammation, une résistance à l'insuline et un reflux gastro-œsophagien.

3. Saumon d'élevage

Les saumons d'élevage sont nourris avec des régimes non naturels et peuvent être contaminés par des produits chimiques, des antibiotiques, des pesticides et d'autres agents cancérigènes connus.

4. Pop-corn au micro-ondes

Les sachets de pop-corn pour micro-ondes contiennent de l'acide perfluorooctanoïque, une toxine liée à l'infertilité chez les femmes et augmente le risque de cancer des reins, de la calvitie, du foie, du pancréas et des testicules. La plupart des pop-corns utilisent de l'huile de soja qui peut causer des problèmes d'estomac et des éruptions cutanées.

5. Viandes transformées

Les viandes transformées telles que les saucisses, les hot-dogs et le bacon contiennent de nombreux produits chimiques et agents de conservation nocifs pour la santé.

6. Croustilles

Les croustilles sont riches en éléments de prise de poids, et leur excès de graisses trans et de sodium peut provoquer un taux de cholestérol élevé et une pression artérielle élevée.

7. Huiles hydrogénées

Les huiles hydrogénées sont fréquemment désodorisées et colorées pour paraître attrayantes. Ils contiennent des niveaux élevés d'acides gras oméga-6, qui peuvent provoquer des maladies cardiaques et divers cancers, en particulier le cancer de la peau.

8. Aliments marinés et fumés

Les aliments fumés contiennent des quantités considérables de goudron qui est un cancérigène connu. Pendant ce temps, les aliments marinés, guéris par les nitrates et également colorés, sont associés à des taux plus élevés de cancer colorectal et de l'estomac.

9. Farines blanches hautement transformées

Le raffinage des grains détruit ses nutriments naturels et lui confère un taux glycémique très élevé, ce qui peut rapidement augmenter le taux de sucre dans le sang et les niveaux d'insuline.

10. Les OGM

Une étude du Rowett Institute a révélé que les rats, nourris avec des aliments OGM, présentaient TOUS des dommages au système immunitaire, des croissances cellulaires précancéreuses, ainsi que des cerveaux et des foies plus petits.

11. Sucres raffinés

En 1931, l'Allemand Otto Warburg, lauréat du prix Nobel de médecine, a découvert pour la première fois que les tumeurs et les cancers utilisent tous deux des sucres pour se nourrir et proliférer.

12. Édulcorants artificiels

De plus en plus de preuves ont prouvé que les produits chimiques qui composent les édulcorants artificiels se décomposent dans le corps en une toxine mortelle appelée DKP, qui peut provoquer le cancer, en particulier des tumeurs cérébrales.

13. Régime n'importe quoi

Diet foods are all chemically processed and generally contain aspartame, which causes many diseases such as cancers, birth defects, and heart problems.

14. Alcohol

A moderate consumption of alcohol can be healthy, but excessive drinking is the primary cause of heart failure, stroke, sudden death, female breast cancers and more.

15. Red Meat

Studies have found that eating red meat every day, even in a small amount, increases a man's risk of dying from cancer by 22 percent and a woman's by 20 percent.

16. Non-organic Fruits

Non-organic fruits are contaminated with some very dangerous pesticides such as organophosphates and atrazine that cause severe problems in humans, especially in our reproductive capabilities.

17. Shelf-Stable Meals

Many ingredients in shelf-stable meals are highly processed, which can disturb the balance of omega-3 to omega-6 fatty acids in your body, thus leading general inflammation, a common cause of cancer.

18. Instant Soup

Like shelf-stable meals, instant soup can be really bad for your health, too. For your own wellbeing, you may want to have chicken soup instead.

19. Store-Bought Burger Buns

This kind of buns can lead to cancer because it often uses bromated flour, which contains potassium bromate, a chemical linked to nervous system disorders. In fact, such an ingredient is outlawed in the EU, Canada, and Brazil.

20. Flavored Crackers

If you want to stay away from cancer, then you may need to avoid store brands of crackers which include sugar, hydrogenated oils, and artificial flavorings.

21. French Fries

Because of the starch in potatoes and low-grade frying oils, tasty French fries are not a good choice for your health.


Noix

Shutterstock

Substitutes: Almonds, peanuts, pistachios, macadamia nuts, hazelnuts

Richer in heart-healthy omega-3s than salmon, loaded with more anti-inflammatory polyphenols than red wine, and packing half as much muscle-building protein as chicken, the walnut sounds like a Frankenfood, but it grows on trees. Other nuts combine only one or two of these features, not all three. A serving of walnuts—about 1 ounce, or 7 nuts—is good anytime, but especially as a postworkout recovery snack.

Eat This!: Sprinkle on top of salads chop and add to pancake batter spoon peanut butter into curries grind and mix with olive oil to make a marinade for grilled fish or chicken.

Shutterstock

Substitutes: Quinoa, flaxseed, wild rice

The éminence grise of health food, oats garnered the FDA's first seal of approval. They are packed with soluble fiber, which lowers the risk of heart disease. Yes, oats are loaded with carbs, but the release of those sugars is slowed by the fiber, and because oats also have 10 grams of protein per 1/2-cup serving, they deliver steady, muscle-friendly energy.

Eat This!: Eat granolas and cereals that have a fiber content of at least 5 grams per serving. Sprinkle 2 Tbsp. ground flaxseed on cereals, salads, and yogurt. Check out oats in The World's 10 Healthiest Granolas.