Autre

The Daily Byte : grandes ouvertures pour deux restaurants retardés


Red Rooster et Grahamwich font leurs débuts.

Quelles étaient les chances ? Cette semaine, on assiste aux ouvertures (enfin) de deux restaurants très attendus. Le restaurant de cuisine réconfortante de Marcus Samuelsson, Red Rooster, ouvre ses portes aujourd'hui à Harlem, après les débuts de Graham Elliot Bowles dans sa sandwicherie de Windy City, Grahamwich mercredi.

Les deux restaurants ont connu de sérieux retards tout au long de l'automne, ce qui a donné lieu à une multitude de reportages sur le moment où, si jamais, l'une ou l'autre salle à manger verrait le jour. Grahamwich a même figuré sur notre liste des 15 ouvertures de restaurants passionnantes en automne.

Sur une note connexe, le dernier grand restaurant de Samuelsson à Chicago a été C-House en 2008. Le restaurant, qui est situé à seulement 800 mètres dans la rue de Grahamwich, a commencé lentement, ne servant que le petit-déjeuner pendant quelques mois avant d'ouvrir complètement. .

Seul le temps nous dira si l'un ou l'autre restaurant sera à la hauteur du battage médiatique. Si des déceptions récentes comme Lotus of Siam et Lincoln sont un signe avant-coureur, les choses peuvent ne pas être jolies. Si vous ne parvenez pas à courir jusqu'au Red Rooster, consultez une démo récente avec le chef Samuelsson à la Barbade où il parle du restaurant.


Les cas de COVID-19 en Floride augmentent et les employés de Disney veulent que la réouverture soit repoussée

Mettre à jour: En raison de l'annonce de la Californie selon laquelle le gouvernement local ne publierait pas de directives de réouverture des parcs à thème avant le 4 juillet, Disneyland a repoussé la réouverture de ses parcs. "Compte tenu du temps nécessaire pour ramener des milliers de membres de la distribution au travail et redémarrer nos activités, nous n'avons d'autre choix que de retarder la réouverture de nos parcs à thème et hôtels de villégiature jusqu'à ce que nous recevions l'approbation des responsables gouvernementaux. Une fois que nous aurons une idée plus claire comprendre quand les directives seront publiées, nous espérons pouvoir communiquer une date de réouverture », lit-on dans un communiqué de presse du 24 juin de Disney. Downtown Disney devrait toujours rouvrir à sa date initiale proposée du 9 juillet, conformément aux directives d'ouverture des restaurants et des commerces de détail de l'État.

Quant à Walt Disney World, le communiqué de presse indique : « Nous avons développé des protocoles améliorés de santé et de sécurité pour. . . Walt Disney World Resort qui ont été approuvés, nous permettant de rouvrir de manière responsable et de ramener nos membres de la distribution au travail. »

Histoire originale : Bien que tout le monde ait hâte de retrouver un semblant de normalité au milieu de la pandémie de coronavirus, le virus n'a pas disparu et il n'y a pas encore de vaccin, ce qui complique les réouvertures progressives des États. En Floride, Walt Disney World a commencé la réouverture de Disney Springs le 20 mai. Le complexe prévoit de commencer une réouverture progressive de ses parcs le 11 juillet, mais certains employés du parc font pression pour qu'elle soit retardée.

Le 22 juin, la Floride a connu sa plus forte augmentation en une seule journée de cas de coronavirus, avec plus de 4 000 nouveaux diagnostics, et l'État signale actuellement plus de 100 000 cas. Dans une pétition en ligne sur MoveOn.org intitulée « Protégez nos créateurs de magie : n'ouvrez pas les parcs à thème jusqu'à ce que ce soit sûr », Katie Belisle, une hôtesse d'attractions chez Disney, affirme que l'État « fait marche arrière par rapport à l'endroit où nous étions à l'origine ».

"Avec les récents pics de cas de COVID-19 en Floride, le plan de réouverture des parcs à thème devrait être réévalué", a écrit Katie. "Le plan proposé par l'État pour la réouverture des parcs à thème commencerait à la phase 2," après la conclusion réussie de la phase 1, qui comprend une trajectoire descendante … cela se produira lorsqu'il n'y aura aucune preuve d'un rebond ou d'une résurgence de COVID- 19 cas.' En raison de l'augmentation soudaine du nombre de cas, il est clair que les parcs à thème – une activité non essentielle – ne devraient pas prévoir de fonctionner tant que les cas n'auront pas à nouveau diminué. »

La pétition, qui est adressée au maire d'Orlando Buddy Dyer et au maire du comté d'Orange Jerry Demings et compte plus de 7 500 signatures au moment de la publication, espère un total de 8 000 signatures. Dans ce document, Katie soutient que la sécurité des employés et des invités des parcs à thème devrait être la priorité numéro un du personnel de tout parc à thème.

"Ce virus n'a pas disparu, malheureusement il ne fait qu'empirer dans cet état", a-t-elle écrit. « Le fait que nos parcs à thème restent fermés jusqu'à ce que les cas diminuent régulièrement assurerait la sécurité de nos invités, de nos employés et de leurs familles. La réouverture des parcs à thème ne fait que mettre nos invités, employés et familles à un risque plus élevé de contracter COVID-19. Bien que les parcs à thème sont un excellent moyen de se détendre et de profiter du temps libre, c'est une entreprise non essentielle, il n'est pas juste que les personnes qui y travaillent risquent leur vie, surtout si elles sont en danger ou ont des membres de leur famille qui sont en danger. Les gens sont plus importants que de faire du profit.

« Maires, dirigeants de parcs à thème, représentants du gouvernement, veuillez entendre ce que nous disons ».

Avant la réouverture de Disney Springs, de nombreuses précautions en matière de santé et de sécurité ont été mises en place dans le quartier des restaurants, des magasins et des divertissements. Les employés et les invités (3 ans et plus) sont tenus de porter un couvre-visage et des contrôles de température de chaque invité sont effectués à l'entrée. Des pratiques de distanciation physique ont été mises en place, tout comme un accent accru sur l'assainissement et la propreté dans toute la région. Toutes les précautions et réglementations ci-dessus - en plus des annulations de tous les spectacles, défilés et événements qui attirent de grandes foules (comme Mickey's Not-So-Scary Halloween Party) - seront en place dans les parcs lors de leur réouverture également. .

À partir de maintenant, Disney World devrait rouvrir Magic Kingdom et Animal Kingdom le 11 juillet, suivis par Hollywood Studios et Epcot le 15 juillet. Disneyland en Californie devrait commencer sa réouverture par phases en commençant par Downtown Disney le 9 juillet et ses parcs le 17 juillet, bien qu'une pétition similaire existe pour la station balnéaire d'Anaheim. Il compte plus de 49 600 signatures au moment de la publication.


Les cas de COVID-19 en Floride augmentent et les employés de Disney veulent que la réouverture soit repoussée

Mettre à jour: En raison de l'annonce de la Californie selon laquelle le gouvernement local ne publierait pas de directives de réouverture des parcs à thème avant le 4 juillet, Disneyland a repoussé la réouverture de ses parcs. "Compte tenu du temps nécessaire pour ramener des milliers de membres de la distribution au travail et redémarrer nos activités, nous n'avons d'autre choix que de retarder la réouverture de nos parcs à thème et hôtels de villégiature jusqu'à ce que nous recevions l'approbation des responsables gouvernementaux. Une fois que nous aurons une idée plus claire comprendre quand les directives seront publiées, nous espérons pouvoir communiquer une date de réouverture », lit-on dans un communiqué de presse du 24 juin de Disney. Downtown Disney devrait toujours rouvrir à sa date initiale proposée du 9 juillet, conformément aux directives d'ouverture des restaurants et des commerces de détail de l'État.

Quant à Walt Disney World, le communiqué de presse indique : « Nous avons développé des protocoles améliorés de santé et de sécurité pour. . . Walt Disney World Resort qui ont été approuvés, nous permettant de rouvrir de manière responsable et de ramener nos membres de la distribution au travail. »

Histoire originale : Bien que tout le monde ait hâte de retrouver un semblant de normalité au milieu de la pandémie de coronavirus, le virus n'a pas disparu et il n'y a pas encore de vaccin, ce qui complique les réouvertures progressives des États. En Floride, Walt Disney World a commencé la réouverture de Disney Springs le 20 mai. Le complexe prévoit de commencer une réouverture progressive de ses parcs le 11 juillet, mais certains employés du parc font pression pour qu'elle soit retardée.

Le 22 juin, la Floride a connu sa plus forte augmentation en une seule journée de cas de coronavirus, avec plus de 4 000 nouveaux diagnostics, et l'État signale actuellement plus de 100 000 cas. Dans une pétition en ligne sur MoveOn.org intitulée « Protégez nos créateurs de magie : n'ouvrez pas les parcs à thème jusqu'à ce que ce soit sûr », Katie Belisle, une hôtesse d'attractions chez Disney, affirme que l'État « fait marche arrière par rapport à l'endroit où nous étions à l'origine ».

"Avec les récents pics de cas de COVID-19 en Floride, le plan de réouverture des parcs à thème devrait être réévalué", a écrit Katie. "Le plan proposé par l'État pour la réouverture des parcs à thème commencerait à la phase 2," après la conclusion réussie de la phase 1, qui comprend une trajectoire descendante. . . cela se produira lorsqu'il n'y aura aucune preuve d'un rebond ou d'une résurgence de COVID- 19 cas.' En raison de l'augmentation soudaine du nombre de cas, il est clair que les parcs à thème – une activité non essentielle – ne devraient pas prévoir de fonctionner tant que les cas n'auront pas à nouveau diminué. »

La pétition, qui est adressée au maire d'Orlando Buddy Dyer et au maire du comté d'Orange Jerry Demings et compte plus de 7 500 signatures au moment de la publication, espère un total de 8 000 signatures. Dans ce document, Katie soutient que la sécurité des employés et des invités des parcs à thème devrait être la priorité numéro un du personnel de tout parc à thème.

"Ce virus n'a pas disparu, malheureusement il ne fait qu'empirer dans cet état", a-t-elle écrit. « Le fait que nos parcs à thème restent fermés jusqu'à ce que les cas diminuent régulièrement assurerait la sécurité de nos invités, de nos employés et de leurs familles. La réouverture des parcs à thème ne fait que mettre nos invités, employés et familles à un risque plus élevé de contracter COVID-19. Bien que les parcs à thème sont un excellent moyen de se détendre et de profiter du temps libre, c'est une activité non essentielle, il n'est pas juste que les personnes qui y travaillent risquent leur vie, surtout si elles sont en danger ou si des membres de leur famille sont en danger. Les gens sont plus importants que de faire du profit.

« Maires, dirigeants de parcs à thème, représentants du gouvernement - veuillez entendre ce que nous disons. »

Avant la réouverture de Disney Springs, de nombreuses précautions en matière de santé et de sécurité ont été mises en place dans le quartier des restaurants, des magasins et des divertissements. Les employés et les invités (3 ans et plus) sont tenus de porter un couvre-visage et des contrôles de température de chaque invité sont effectués à l'entrée. Des pratiques de distanciation physique ont été mises en place, tout comme un accent accru sur l'assainissement et la propreté dans toute la région. Toutes les précautions et réglementations ci-dessus - en plus des annulations de tous les spectacles, défilés et événements qui attirent de grandes foules (comme Mickey's Not-So-Scary Halloween Party) - seront en place dans les parcs lors de leur réouverture également. .

À partir de maintenant, Disney World devrait rouvrir Magic Kingdom et Animal Kingdom le 11 juillet, suivis par Hollywood Studios et Epcot le 15 juillet. Disneyland en Californie devrait commencer sa réouverture par phases en commençant par Downtown Disney le 9 juillet et ses parcs le 17 juillet, bien qu'une pétition similaire existe pour la station balnéaire d'Anaheim. Il compte plus de 49 600 signatures au moment de la publication.


Les cas de COVID-19 en Floride augmentent et les employés de Disney veulent que la réouverture soit repoussée

Mettre à jour: En raison de l'annonce de la Californie selon laquelle le gouvernement local ne publierait pas de directives de réouverture des parcs à thème avant le 4 juillet, Disneyland a repoussé la réouverture de ses parcs. "Compte tenu du temps nécessaire pour ramener des milliers de membres de la distribution au travail et redémarrer nos activités, nous n'avons d'autre choix que de retarder la réouverture de nos parcs à thème et hôtels de villégiature jusqu'à ce que nous recevions l'approbation des responsables gouvernementaux. Une fois que nous aurons une idée plus claire comprendre quand les directives seront publiées, nous espérons pouvoir communiquer une date de réouverture », lit-on dans un communiqué de presse du 24 juin de Disney. Downtown Disney devrait toujours rouvrir à sa date initiale proposée du 9 juillet, conformément aux directives d'ouverture des restaurants et des commerces de détail de l'État.

Quant à Walt Disney World, le communiqué de presse indique : « Nous avons développé des protocoles améliorés de santé et de sécurité pour. . . Walt Disney World Resort qui ont été approuvés, nous permettant de rouvrir de manière responsable et de ramener nos membres de la distribution au travail. »

Histoire originale : Bien que tout le monde ait hâte de retrouver un semblant de normalité au milieu de la pandémie de coronavirus, le virus n'a pas disparu et il n'y a pas encore de vaccin, ce qui complique les réouvertures progressives des États. En Floride, Walt Disney World a commencé la réouverture de Disney Springs le 20 mai. Le complexe prévoit de commencer une réouverture progressive de ses parcs le 11 juillet, mais certains employés du parc font pression pour qu'elle soit retardée.

Le 22 juin, la Floride a connu sa plus forte augmentation en une seule journée de cas de coronavirus, avec plus de 4 000 nouveaux diagnostics, et l'État signale actuellement plus de 100 000 cas. Dans une pétition en ligne sur MoveOn.org intitulée « Protégez nos créateurs de magie : n'ouvrez pas de parcs à thème jusqu'à ce que ce soit sûr », Katie Belisle, une hôtesse d'attractions chez Disney, affirme que l'État « fait marche arrière par rapport à l'endroit où nous étions à l'origine ».

"Avec les récents pics de cas de COVID-19 en Floride, le plan de réouverture des parcs à thème devrait être réévalué", a écrit Katie. "Le plan proposé par l'État pour la réouverture des parcs à thème commencerait à la phase 2," après la conclusion réussie de la phase 1, qui comprend une trajectoire descendante … cela se produira lorsqu'il n'y aura aucune preuve d'un rebond ou d'une résurgence de COVID- 19 cas.' En raison de l'augmentation soudaine du nombre de cas, il est clair que les parcs à thème – une activité non essentielle – ne devraient pas prévoir de fonctionner tant que les cas n'auront pas à nouveau diminué. »

La pétition, qui est adressée au maire d'Orlando Buddy Dyer et au maire du comté d'Orange Jerry Demings et compte plus de 7 500 signatures au moment de la publication, espère un total de 8 000 signatures. Dans ce document, Katie soutient que la sécurité des employés et des invités des parcs à thème devrait être la priorité numéro un du personnel de tout parc à thème.

"Ce virus n'a pas disparu, malheureusement il ne fait qu'empirer dans cet état", a-t-elle écrit. « Le fait que nos parcs à thème restent fermés jusqu'à ce que les cas diminuent régulièrement assurerait la sécurité de nos invités, de nos employés et de leurs familles. La réouverture des parcs à thème ne fait que mettre nos invités, employés et familles à un risque plus élevé de contracter COVID-19. Bien que les parcs à thème sont un excellent moyen de se détendre et de profiter du temps libre, c'est une entreprise non essentielle, il n'est pas juste que les personnes qui y travaillent risquent leur vie, surtout si elles sont en danger ou ont des membres de leur famille qui sont en danger. Les gens sont plus importants que de faire du profit.

« Maires, dirigeants de parcs à thème, représentants du gouvernement, veuillez entendre ce que nous disons ».

Avant la réouverture de Disney Springs, de nombreuses précautions en matière de santé et de sécurité ont été mises en place dans le quartier des restaurants, des magasins et des divertissements. Les employés et les invités (3 ans et plus) sont tenus de porter un couvre-visage et des contrôles de température de chaque invité sont effectués à l'entrée. Des pratiques de distanciation physique ont été mises en place, tout comme un accent accru sur l'assainissement et la propreté dans toute la région. Toutes les précautions et réglementations ci-dessus - en plus des annulations de tous les spectacles, défilés et événements qui attirent de grandes foules (comme Mickey's Not-So-Scary Halloween Party) - seront en place dans les parcs lors de leur réouverture également. .

À partir de maintenant, Disney World devrait rouvrir Magic Kingdom et Animal Kingdom le 11 juillet, suivis par Hollywood Studios et Epcot le 15 juillet. Disneyland en Californie devrait commencer sa réouverture par phases en commençant par Downtown Disney le 9 juillet et ses parcs le 17 juillet, bien qu'une pétition similaire existe pour la station balnéaire d'Anaheim. Il compte plus de 49 600 signatures au moment de la publication.


Les cas de COVID-19 en Floride augmentent et les employés de Disney veulent que la réouverture soit repoussée

Mettre à jour: En raison de l'annonce de la Californie selon laquelle le gouvernement local ne publierait pas de directives de réouverture des parcs à thème avant le 4 juillet, Disneyland a repoussé la réouverture de ses parcs. "Compte tenu du temps nécessaire pour ramener des milliers de membres de la distribution au travail et redémarrer nos activités, nous n'avons d'autre choix que de retarder la réouverture de nos parcs à thème et hôtels de villégiature jusqu'à ce que nous recevions l'approbation des responsables gouvernementaux. Une fois que nous aurons une idée plus claire comprendre quand les directives seront publiées, nous espérons pouvoir communiquer une date de réouverture », lit-on dans un communiqué de presse du 24 juin de Disney. Downtown Disney devrait toujours rouvrir à sa date initiale proposée du 9 juillet, conformément aux directives d'ouverture des restaurants et des commerces de détail de l'État.

Quant à Walt Disney World, le communiqué de presse indique : « Nous avons développé des protocoles améliorés de santé et de sécurité pour. . . Walt Disney World Resort qui ont été approuvés, nous permettant de rouvrir de manière responsable et de ramener nos membres de la distribution au travail. »

Histoire originale : Bien que tout le monde ait hâte de retrouver un semblant de normalité au milieu de la pandémie de coronavirus, le virus n'a pas disparu et il n'y a pas encore de vaccin, ce qui complique les réouvertures progressives des États. En Floride, Walt Disney World a commencé la réouverture de Disney Springs le 20 mai. Le complexe prévoit de commencer une réouverture progressive de ses parcs le 11 juillet, mais certains employés du parc font pression pour qu'elle soit retardée.

Le 22 juin, la Floride a connu sa plus forte augmentation en une seule journée de cas de coronavirus, avec plus de 4 000 nouveaux diagnostics, et l'État signale actuellement plus de 100 000 cas. Dans une pétition en ligne sur MoveOn.org intitulée « Protégez nos créateurs de magie : n'ouvrez pas les parcs à thème jusqu'à ce que ce soit sûr », Katie Belisle, une hôtesse d'attractions chez Disney, affirme que l'État « revient en arrière par rapport à l'endroit où nous étions à l'origine ».

"Avec les récents pics de cas de COVID-19 en Floride, le plan de réouverture des parcs à thème devrait être réévalué", a écrit Katie. « Le plan proposé par l'État pour la réouverture des parcs à thème commencerait à la phase 2, » après la conclusion réussie de la phase 1, qui comprend une trajectoire descendante … cela se produira lorsqu'il n'y aura aucune preuve d'un rebond ou d'une résurgence de COVID- 19 cas.' En raison de l'augmentation soudaine du nombre de cas, il est clair que les parcs à thème – une activité non essentielle – ne devraient pas prévoir de fonctionner tant que les cas n'auront pas à nouveau diminué. »

La pétition, qui est adressée au maire d'Orlando Buddy Dyer et au maire du comté d'Orange Jerry Demings et compte plus de 7 500 signatures au moment de la publication, espère un total de 8 000 signatures. Dans ce document, Katie soutient que la sécurité des employés et des invités des parcs à thème devrait être la priorité numéro un du personnel de tout parc à thème.

"Ce virus n'a pas disparu, malheureusement il ne fait qu'empirer dans cet état", a-t-elle écrit. « Le fait que nos parcs à thème restent fermés jusqu'à ce que les cas diminuent régulièrement assurerait la sécurité de nos invités, de nos employés et de leurs familles. La réouverture des parcs à thème ne fait que mettre nos invités, employés et familles à un risque plus élevé de contracter COVID-19. Bien que les parcs à thème sont un excellent moyen de se détendre et de profiter du temps libre, c'est une activité non essentielle, il n'est pas juste que les personnes qui y travaillent risquent leur vie, surtout si elles sont en danger ou si des membres de leur famille sont en danger. Les gens sont plus importants que de faire du profit.

« Maires, dirigeants de parcs à thème, représentants du gouvernement - veuillez entendre ce que nous disons. »

Avant la réouverture de Disney Springs, de nombreuses précautions en matière de santé et de sécurité ont été mises en place dans le quartier des restaurants, des magasins et des divertissements. Les employés et les invités (3 ans et plus) sont tenus de porter un couvre-visage et des contrôles de température de chaque invité sont effectués à l'entrée. Des pratiques de distanciation physique ont été mises en place, tout comme un accent accru sur l'assainissement et la propreté dans toute la région. Toutes les précautions et réglementations ci-dessus - en plus des annulations de tous les spectacles, défilés et événements qui attirent de grandes foules (comme Mickey's Not-So-Scary Halloween Party) - seront en place dans les parcs lors de leur réouverture également. .

À partir de maintenant, Disney World devrait rouvrir Magic Kingdom et Animal Kingdom le 11 juillet, suivis par Hollywood Studios et Epcot le 15 juillet. Disneyland en Californie devrait commencer sa réouverture par phases en commençant par Downtown Disney le 9 juillet et ses parcs le 17 juillet, bien qu'une pétition similaire existe pour la station balnéaire d'Anaheim. Il compte plus de 49 600 signatures au moment de la publication.


Les cas de COVID-19 en Floride augmentent et les employés de Disney veulent que la réouverture soit repoussée

Mettre à jour: En raison de l'annonce de la Californie selon laquelle le gouvernement local ne publierait pas de directives de réouverture des parcs à thème avant le 4 juillet, Disneyland a repoussé la réouverture de ses parcs. "Compte tenu du temps nécessaire pour ramener des milliers de membres de la distribution au travail et redémarrer nos activités, nous n'avons d'autre choix que de retarder la réouverture de nos parcs à thème et hôtels de villégiature jusqu'à ce que nous recevions l'approbation des responsables gouvernementaux. Une fois que nous aurons une idée plus claire comprendre quand les directives seront publiées, nous espérons pouvoir communiquer une date de réouverture », lit-on dans un communiqué de presse du 24 juin de Disney. Downtown Disney devrait toujours rouvrir à sa date initiale proposée du 9 juillet, conformément aux directives d'ouverture des restaurants et des commerces de détail de l'État.

Quant à Walt Disney World, le communiqué de presse indique : « Nous avons développé des protocoles améliorés de santé et de sécurité pour. . . Walt Disney World Resort qui ont été approuvés, nous permettant de rouvrir de manière responsable et de ramener nos membres de la distribution au travail. »

Histoire originale : Bien que tout le monde ait hâte de retrouver un semblant de normalité au milieu de la pandémie de coronavirus, le virus n'a pas disparu et il n'y a pas encore de vaccin, ce qui complique les réouvertures progressives des États. En Floride, Walt Disney World a commencé la réouverture de Disney Springs le 20 mai. Le complexe prévoit de commencer une réouverture progressive de ses parcs le 11 juillet, mais certains employés du parc font pression pour qu'elle soit retardée.

Le 22 juin, la Floride a connu sa plus forte augmentation en une seule journée de cas de coronavirus, avec plus de 4 000 nouveaux diagnostics, et l'État signale actuellement plus de 100 000 cas. Dans une pétition en ligne sur MoveOn.org intitulée « Protégez nos créateurs de magie : n'ouvrez pas de parcs à thème jusqu'à ce que ce soit sûr », Katie Belisle, une hôtesse d'attractions chez Disney, affirme que l'État « fait marche arrière par rapport à l'endroit où nous étions à l'origine ».

"Avec les récents pics de cas de COVID-19 en Floride, le plan de réouverture des parcs à thème devrait être réévalué", a écrit Katie. "Le plan proposé par l'État pour la réouverture des parcs à thème commencerait à la phase 2," après la conclusion réussie de la phase 1, qui comprend une trajectoire descendante. . . cela se produira lorsqu'il n'y aura aucune preuve d'un rebond ou d'une résurgence de COVID- 19 cas.' En raison de l'augmentation soudaine du nombre de cas, il est clair que les parcs à thème – une activité non essentielle – ne devraient pas prévoir de fonctionner tant que les cas n'auront pas à nouveau diminué. »

La pétition, qui est adressée au maire d'Orlando Buddy Dyer et au maire du comté d'Orange Jerry Demings et compte plus de 7 500 signatures au moment de la publication, espère un total de 8 000 signatures. Dans ce document, Katie soutient que la sécurité des employés et des invités des parcs à thème devrait être la priorité numéro un du personnel de tout parc à thème.

"Ce virus n'a pas disparu, malheureusement il ne fait qu'empirer dans cet état", a-t-elle écrit. « Le fait que nos parcs à thème restent fermés jusqu'à ce que les cas diminuent régulièrement assurerait la sécurité de nos invités, de nos employés et de leurs familles. La réouverture des parcs à thème ne fait que mettre nos invités, employés et familles à un risque plus élevé de contracter COVID-19. Bien que les parcs à thème sont un excellent moyen de se détendre et de profiter du temps libre, c'est une entreprise non essentielle, il n'est pas juste que les personnes qui y travaillent risquent leur vie, surtout si elles sont en danger ou ont des membres de leur famille qui sont en danger. Les gens sont plus importants que de faire du profit.

« Maires, dirigeants de parcs à thème, représentants du gouvernement, veuillez entendre ce que nous disons ».

Avant la réouverture de Disney Springs, de nombreuses précautions en matière de santé et de sécurité ont été mises en place dans le quartier des restaurants, des magasins et des divertissements. Les employés et les invités (3 ans et plus) sont tenus de porter un couvre-visage et des contrôles de température de chaque invité sont effectués à l'entrée. Des pratiques de distanciation physique ont été mises en place, tout comme un accent accru sur l'assainissement et la propreté dans toute la région. Toutes les précautions et réglementations ci-dessus - en plus des annulations de tous les spectacles, défilés et événements qui attirent de grandes foules (comme Mickey's Not-So-Scary Halloween Party) - seront en place dans les parcs lors de leur réouverture également. .

À partir de maintenant, Disney World devrait rouvrir Magic Kingdom et Animal Kingdom le 11 juillet, suivis par Hollywood Studios et Epcot le 15 juillet. Disneyland en Californie devrait commencer sa réouverture par phases en commençant par Downtown Disney le 9 juillet et ses parcs le 17 juillet, bien qu'une pétition similaire existe pour la station balnéaire d'Anaheim. Il compte plus de 49 600 signatures au moment de la publication.


Les cas de COVID-19 en Floride augmentent et les employés de Disney veulent que la réouverture soit repoussée

Mettre à jour: En raison de l'annonce de la Californie selon laquelle le gouvernement local ne publierait pas de directives de réouverture des parcs à thème avant le 4 juillet, Disneyland a repoussé la réouverture de ses parcs. "Compte tenu du temps nécessaire pour ramener des milliers de membres de la distribution au travail et redémarrer nos activités, nous n'avons d'autre choix que de retarder la réouverture de nos parcs à thème et hôtels de villégiature jusqu'à ce que nous recevions l'approbation des responsables gouvernementaux. Une fois que nous aurons une idée plus claire comprendre quand les directives seront publiées, nous espérons pouvoir communiquer une date de réouverture », lit-on dans un communiqué de presse du 24 juin de Disney. Downtown Disney devrait toujours rouvrir à sa date initiale proposée du 9 juillet, conformément aux directives d'ouverture des restaurants et des commerces de détail de l'État.

Quant à Walt Disney World, le communiqué de presse indique : « Nous avons développé des protocoles améliorés de santé et de sécurité pour. . . Walt Disney World Resort qui ont été approuvés, nous permettant de rouvrir de manière responsable et de ramener nos membres de la distribution au travail. »

Histoire originale : Bien que tout le monde ait hâte de retrouver un semblant de normalité au milieu de la pandémie de coronavirus, le virus n'a pas disparu et il n'y a pas encore de vaccin, ce qui complique les réouvertures progressives des États. En Floride, Walt Disney World a commencé la réouverture de Disney Springs le 20 mai. Le complexe prévoit de commencer une réouverture progressive de ses parcs le 11 juillet, mais certains employés du parc font pression pour qu'elle soit retardée.

Le 22 juin, la Floride a connu sa plus forte augmentation en une seule journée de cas de coronavirus, avec plus de 4 000 nouveaux diagnostics, et l'État signale actuellement plus de 100 000 cas. Dans une pétition en ligne sur MoveOn.org intitulée « Protégez nos créateurs de magie : n'ouvrez pas les parcs à thème jusqu'à ce que ce soit sûr », Katie Belisle, une hôtesse d'attractions chez Disney, affirme que l'État « revient en arrière par rapport à l'endroit où nous étions à l'origine ».

"Avec les récents pics de cas de COVID-19 en Floride, le plan de réouverture des parcs à thème devrait être réévalué", a écrit Katie. "Le plan proposé par l'État pour la réouverture des parcs à thème commencerait à la phase 2," après la conclusion réussie de la phase 1, qui comprend une trajectoire descendante … cela se produira lorsqu'il n'y aura aucune preuve d'un rebond ou d'une résurgence de COVID- 19 cas.' En raison de l'augmentation soudaine du nombre de cas, il est clair que les parcs à thème – une activité non essentielle – ne devraient pas prévoir de fonctionner tant que les cas n'auront pas à nouveau diminué. »

La pétition, qui est adressée au maire d'Orlando Buddy Dyer et au maire du comté d'Orange Jerry Demings et compte plus de 7 500 signatures au moment de la publication, espère un total de 8 000 signatures. Dans ce document, Katie soutient que la sécurité des employés et des invités des parcs à thème devrait être la priorité numéro un du personnel de tout parc à thème.

"Ce virus n'a pas disparu, malheureusement il ne fait qu'empirer dans cet état", a-t-elle écrit. « Le fait que nos parcs à thème restent fermés jusqu'à ce que les cas diminuent régulièrement assurerait la sécurité de nos invités, de nos employés et de leurs familles. La réouverture des parcs à thème ne fait que mettre nos invités, employés et familles à un risque plus élevé de contracter COVID-19. Bien que les parcs à thème sont un excellent moyen de se détendre et de profiter du temps libre, c'est une entreprise non essentielle, il n'est pas juste que les personnes qui y travaillent risquent leur vie, surtout si elles sont en danger ou ont des membres de leur famille qui sont en danger. Les gens sont plus importants que de faire du profit.

« Maires, dirigeants de parcs à thème, représentants du gouvernement, veuillez entendre ce que nous disons ».

Avant la réouverture de Disney Springs, de nombreuses précautions en matière de santé et de sécurité ont été mises en place dans le quartier des restaurants, des magasins et des divertissements. Les employés et les invités (3 ans et plus) sont tenus de porter un couvre-visage et des contrôles de température de chaque invité sont effectués à l'entrée. Des pratiques de distanciation physique ont été mises en place, tout comme un accent accru sur l'assainissement et la propreté dans toute la région. Toutes les précautions et réglementations ci-dessus - en plus des annulations de tous les spectacles, défilés et événements qui attirent de grandes foules (comme Mickey's Not-So-Scary Halloween Party) - seront en place dans les parcs lors de leur réouverture également. .

À partir de maintenant, Disney World devrait rouvrir Magic Kingdom et Animal Kingdom le 11 juillet, suivis par Hollywood Studios et Epcot le 15 juillet. Disneyland en Californie devrait commencer sa réouverture par phases en commençant par Downtown Disney le 9 juillet et ses parcs le 17 juillet, bien qu'une pétition similaire existe pour la station balnéaire d'Anaheim. Il compte plus de 49 600 signatures au moment de la publication.


Les cas de COVID-19 en Floride augmentent et les employés de Disney veulent que la réouverture soit repoussée

Mettre à jour: En raison de l'annonce de la Californie selon laquelle le gouvernement local ne publierait pas de directives de réouverture des parcs à thème avant le 4 juillet, Disneyland a repoussé la réouverture de ses parcs. "Compte tenu du temps nécessaire pour ramener des milliers de membres de la distribution au travail et redémarrer nos activités, nous n'avons d'autre choix que de retarder la réouverture de nos parcs à thème et hôtels de villégiature jusqu'à ce que nous recevions l'approbation des responsables gouvernementaux. Une fois que nous aurons une idée plus claire comprendre quand les directives seront publiées, nous espérons pouvoir communiquer une date de réouverture », lit-on dans un communiqué de presse du 24 juin de Disney. Downtown Disney devrait toujours rouvrir à sa date initiale proposée du 9 juillet, conformément aux directives d'ouverture des restaurants et des commerces de détail de l'État.

Quant à Walt Disney World, le communiqué de presse indique : « Nous avons développé des protocoles améliorés de santé et de sécurité pour. . . Walt Disney World Resort qui ont été approuvés, nous permettant de rouvrir de manière responsable et de ramener nos membres de la distribution au travail. »

Histoire originale : Bien que tout le monde ait hâte de retrouver un semblant de normalité au milieu de la pandémie de coronavirus, le virus n'a pas disparu et il n'y a pas encore de vaccin, ce qui complique les réouvertures progressives des États. En Floride, Walt Disney World a commencé la réouverture de Disney Springs le 20 mai. Le complexe prévoit de commencer une réouverture progressive de ses parcs le 11 juillet, mais certains employés du parc font pression pour qu'elle soit retardée.

Le 22 juin, la Floride a connu sa plus forte augmentation en une seule journée de cas de coronavirus, avec plus de 4 000 nouveaux diagnostics, et l'État signale actuellement plus de 100 000 cas. Dans une pétition en ligne sur MoveOn.org intitulée « Protégez nos créateurs de magie : n'ouvrez pas les parcs à thème jusqu'à ce que ce soit sûr », Katie Belisle, une hôtesse d'attractions chez Disney, affirme que l'État « fait marche arrière par rapport à l'endroit où nous étions à l'origine ».

"Avec les récents pics de cas de COVID-19 en Floride, le plan de réouverture des parcs à thème devrait être réévalué", a écrit Katie. "The state's proposed plan for re-opening theme parks would start at Phase 2, 'after the successful conclusion of Phase 1, which includes a downward trajectory . . . this will occur when there is no evidence of a rebound or resurgence of COVID-19 cases.' Because of the increase in cases suddenly, it is clear that theme parks — a non-essential business — should not be planning to operate until the cases have gone down again."

The petition, which is addressed to Orlando Mayor Buddy Dyer and Orange County Mayor Jerry Demings and has over 7,500 signatures at press time, is hoping for 8,000 total signatures. In it, Katie argues that keeping theme park employees and guests safe should be the number one priority of the staff in any theme park.

"This virus is not gone, unfortunately it's only become worse in this state," she wrote. "Having our theme parks remain closed until cases are steadily decreasing would keep our guests, our employees and their families safe. Re-opening the theme parks is only putting our guests, employees, and families at higher risk for contracting COVID-19. While theme parks are a great way to relax and enjoy free time, it is a non-essential business it is not fair to the people who work there to risk their lives, especially if they are at risk or have family members who are at risk. People are more important than making a profit.

"Mayors, Theme Park Executives, Government Officials — please hear what we are saying."

Ahead of Disney Springs's reopening, numerous health and safety precautions were put into place in the dining, shopping, and entertainment district. Employees and guests (3 and older) are required to wear a face covering and temperature checks of every single guest are completed upon entering. Physical-distancing practices were put into place, as was an increased focus on sanitation and cleanliness throughout the area. All of the above precautions and regulations — in addition to the cancellations of any shows, parades, and events that draw large crowds (such as Mickey's Not-So-Scary Halloween Party) — will be in place within the parks upon their reopenings as well.

As of now, Disney World is expected to reopen Magic Kingdom and Animal Kingdom on July 11, followed by Hollywood Studios and Epcot on July 15. Disneyland in California is expected to begin its reopening in phases starting with Downtown Disney on July 9 and its parks on July 17, though a similar petition exists for the Anaheim resort. It has over 49,600 signatures at press time.


Florida's COVID-19 Cases Are Spiking, and Disney Employees Want the Reopening Pushed Back

Mettre à jour: Due to California's announcement that the local government wouldn't be issuing theme park reopening guidelines until after July 4, Disneyland has pushed back its parks' reopenings. "Given the time required for us to bring thousands of cast members back to work and restart our business, we have no choice but to delay the reopening of our theme parks and resort hotels until we receive approval from government officials. Once we have a clearer understanding of when guidelines will be released, we expect to be able to communicate a reopening date," reads a June 24 press release from Disney. Downtown Disney is still slated to reopen on its original proposed date of July 9, in compliance with the state's restaurant and retail opening guidelines.

As for Walt Disney World, the press release reads: "We developed enhanced health and safety protocols for . . . Walt Disney World Resort that have been approved, allowing us to reopen in a responsible manner and bring our cast members back to work."

Original Story: Although everyone is itching to get back to some semblance of normalcy amid the coronavirus pandemic, the virus hasn't gone away and there's no vaccine as of yet, which complicates states' phased reopenings. In Florida, Walt Disney World began the reopening of Disney Springs on May 20. The resort plans on beginning a phased reopening of its parks on July 11, but some park employees are pushing for it to be delayed.

On June 22, Florida saw its biggest single-day rise in coronavirus cases, with more than 4,000 new diagnoses, and the state's currently reporting over 100,000 cases. In an online petition on MoveOn.org called "Protect Our Magic Makers: Don't Open Theme Parks Until It's Safe," Katie Belisle, an attractions hostess at Disney, argues that the state is "backtracking from where we originally were."

"With the recent spikes in COVID-19 cases in Florida, the plan to re-open theme parks should be re-evaluated," Katie wrote. "The state's proposed plan for re-opening theme parks would start at Phase 2, 'after the successful conclusion of Phase 1, which includes a downward trajectory . . . this will occur when there is no evidence of a rebound or resurgence of COVID-19 cases.' Because of the increase in cases suddenly, it is clear that theme parks — a non-essential business — should not be planning to operate until the cases have gone down again."

The petition, which is addressed to Orlando Mayor Buddy Dyer and Orange County Mayor Jerry Demings and has over 7,500 signatures at press time, is hoping for 8,000 total signatures. In it, Katie argues that keeping theme park employees and guests safe should be the number one priority of the staff in any theme park.

"This virus is not gone, unfortunately it's only become worse in this state," she wrote. "Having our theme parks remain closed until cases are steadily decreasing would keep our guests, our employees and their families safe. Re-opening the theme parks is only putting our guests, employees, and families at higher risk for contracting COVID-19. While theme parks are a great way to relax and enjoy free time, it is a non-essential business it is not fair to the people who work there to risk their lives, especially if they are at risk or have family members who are at risk. People are more important than making a profit.

"Mayors, Theme Park Executives, Government Officials — please hear what we are saying."

Ahead of Disney Springs's reopening, numerous health and safety precautions were put into place in the dining, shopping, and entertainment district. Employees and guests (3 and older) are required to wear a face covering and temperature checks of every single guest are completed upon entering. Physical-distancing practices were put into place, as was an increased focus on sanitation and cleanliness throughout the area. All of the above precautions and regulations — in addition to the cancellations of any shows, parades, and events that draw large crowds (such as Mickey's Not-So-Scary Halloween Party) — will be in place within the parks upon their reopenings as well.

As of now, Disney World is expected to reopen Magic Kingdom and Animal Kingdom on July 11, followed by Hollywood Studios and Epcot on July 15. Disneyland in California is expected to begin its reopening in phases starting with Downtown Disney on July 9 and its parks on July 17, though a similar petition exists for the Anaheim resort. It has over 49,600 signatures at press time.


Florida's COVID-19 Cases Are Spiking, and Disney Employees Want the Reopening Pushed Back

Mettre à jour: Due to California's announcement that the local government wouldn't be issuing theme park reopening guidelines until after July 4, Disneyland has pushed back its parks' reopenings. "Given the time required for us to bring thousands of cast members back to work and restart our business, we have no choice but to delay the reopening of our theme parks and resort hotels until we receive approval from government officials. Once we have a clearer understanding of when guidelines will be released, we expect to be able to communicate a reopening date," reads a June 24 press release from Disney. Downtown Disney is still slated to reopen on its original proposed date of July 9, in compliance with the state's restaurant and retail opening guidelines.

As for Walt Disney World, the press release reads: "We developed enhanced health and safety protocols for . . . Walt Disney World Resort that have been approved, allowing us to reopen in a responsible manner and bring our cast members back to work."

Original Story: Although everyone is itching to get back to some semblance of normalcy amid the coronavirus pandemic, the virus hasn't gone away and there's no vaccine as of yet, which complicates states' phased reopenings. In Florida, Walt Disney World began the reopening of Disney Springs on May 20. The resort plans on beginning a phased reopening of its parks on July 11, but some park employees are pushing for it to be delayed.

On June 22, Florida saw its biggest single-day rise in coronavirus cases, with more than 4,000 new diagnoses, and the state's currently reporting over 100,000 cases. In an online petition on MoveOn.org called "Protect Our Magic Makers: Don't Open Theme Parks Until It's Safe," Katie Belisle, an attractions hostess at Disney, argues that the state is "backtracking from where we originally were."

"With the recent spikes in COVID-19 cases in Florida, the plan to re-open theme parks should be re-evaluated," Katie wrote. "The state's proposed plan for re-opening theme parks would start at Phase 2, 'after the successful conclusion of Phase 1, which includes a downward trajectory . . . this will occur when there is no evidence of a rebound or resurgence of COVID-19 cases.' Because of the increase in cases suddenly, it is clear that theme parks — a non-essential business — should not be planning to operate until the cases have gone down again."

The petition, which is addressed to Orlando Mayor Buddy Dyer and Orange County Mayor Jerry Demings and has over 7,500 signatures at press time, is hoping for 8,000 total signatures. In it, Katie argues that keeping theme park employees and guests safe should be the number one priority of the staff in any theme park.

"This virus is not gone, unfortunately it's only become worse in this state," she wrote. "Having our theme parks remain closed until cases are steadily decreasing would keep our guests, our employees and their families safe. Re-opening the theme parks is only putting our guests, employees, and families at higher risk for contracting COVID-19. While theme parks are a great way to relax and enjoy free time, it is a non-essential business it is not fair to the people who work there to risk their lives, especially if they are at risk or have family members who are at risk. People are more important than making a profit.

"Mayors, Theme Park Executives, Government Officials — please hear what we are saying."

Ahead of Disney Springs's reopening, numerous health and safety precautions were put into place in the dining, shopping, and entertainment district. Employees and guests (3 and older) are required to wear a face covering and temperature checks of every single guest are completed upon entering. Physical-distancing practices were put into place, as was an increased focus on sanitation and cleanliness throughout the area. All of the above precautions and regulations — in addition to the cancellations of any shows, parades, and events that draw large crowds (such as Mickey's Not-So-Scary Halloween Party) — will be in place within the parks upon their reopenings as well.

As of now, Disney World is expected to reopen Magic Kingdom and Animal Kingdom on July 11, followed by Hollywood Studios and Epcot on July 15. Disneyland in California is expected to begin its reopening in phases starting with Downtown Disney on July 9 and its parks on July 17, though a similar petition exists for the Anaheim resort. It has over 49,600 signatures at press time.


Florida's COVID-19 Cases Are Spiking, and Disney Employees Want the Reopening Pushed Back

Mettre à jour: Due to California's announcement that the local government wouldn't be issuing theme park reopening guidelines until after July 4, Disneyland has pushed back its parks' reopenings. "Given the time required for us to bring thousands of cast members back to work and restart our business, we have no choice but to delay the reopening of our theme parks and resort hotels until we receive approval from government officials. Once we have a clearer understanding of when guidelines will be released, we expect to be able to communicate a reopening date," reads a June 24 press release from Disney. Downtown Disney is still slated to reopen on its original proposed date of July 9, in compliance with the state's restaurant and retail opening guidelines.

As for Walt Disney World, the press release reads: "We developed enhanced health and safety protocols for . . . Walt Disney World Resort that have been approved, allowing us to reopen in a responsible manner and bring our cast members back to work."

Original Story: Although everyone is itching to get back to some semblance of normalcy amid the coronavirus pandemic, the virus hasn't gone away and there's no vaccine as of yet, which complicates states' phased reopenings. In Florida, Walt Disney World began the reopening of Disney Springs on May 20. The resort plans on beginning a phased reopening of its parks on July 11, but some park employees are pushing for it to be delayed.

On June 22, Florida saw its biggest single-day rise in coronavirus cases, with more than 4,000 new diagnoses, and the state's currently reporting over 100,000 cases. In an online petition on MoveOn.org called "Protect Our Magic Makers: Don't Open Theme Parks Until It's Safe," Katie Belisle, an attractions hostess at Disney, argues that the state is "backtracking from where we originally were."

"With the recent spikes in COVID-19 cases in Florida, the plan to re-open theme parks should be re-evaluated," Katie wrote. "The state's proposed plan for re-opening theme parks would start at Phase 2, 'after the successful conclusion of Phase 1, which includes a downward trajectory . . . this will occur when there is no evidence of a rebound or resurgence of COVID-19 cases.' Because of the increase in cases suddenly, it is clear that theme parks — a non-essential business — should not be planning to operate until the cases have gone down again."

The petition, which is addressed to Orlando Mayor Buddy Dyer and Orange County Mayor Jerry Demings and has over 7,500 signatures at press time, is hoping for 8,000 total signatures. In it, Katie argues that keeping theme park employees and guests safe should be the number one priority of the staff in any theme park.

"This virus is not gone, unfortunately it's only become worse in this state," she wrote. "Having our theme parks remain closed until cases are steadily decreasing would keep our guests, our employees and their families safe. Re-opening the theme parks is only putting our guests, employees, and families at higher risk for contracting COVID-19. While theme parks are a great way to relax and enjoy free time, it is a non-essential business it is not fair to the people who work there to risk their lives, especially if they are at risk or have family members who are at risk. People are more important than making a profit.

"Mayors, Theme Park Executives, Government Officials — please hear what we are saying."

Ahead of Disney Springs's reopening, numerous health and safety precautions were put into place in the dining, shopping, and entertainment district. Employees and guests (3 and older) are required to wear a face covering and temperature checks of every single guest are completed upon entering. Physical-distancing practices were put into place, as was an increased focus on sanitation and cleanliness throughout the area. All of the above precautions and regulations — in addition to the cancellations of any shows, parades, and events that draw large crowds (such as Mickey's Not-So-Scary Halloween Party) — will be in place within the parks upon their reopenings as well.

As of now, Disney World is expected to reopen Magic Kingdom and Animal Kingdom on July 11, followed by Hollywood Studios and Epcot on July 15. Disneyland in California is expected to begin its reopening in phases starting with Downtown Disney on July 9 and its parks on July 17, though a similar petition exists for the Anaheim resort. It has over 49,600 signatures at press time.


Voir la vidéo: Rooma tuli Rossoon (Décembre 2021).